Home » Actu » Review de l’écran AOC Q3279VWF

Review de l’écran AOC Q3279VWF

Résumé
L’écran AOC Q3279VWF, est un écran en WQHD de 32 pouces offrant un très bon rendu des couleurs et une image de très bonne qualité. Il est vendu à un prix très attractif pour un tel format avec une telle résolution. Il sera à l’aise dans tous les usages, travail, visionnage de film et jeux vidéo ou sa réactivité fera le bonheur des gamers. On regrettera juste quelques manques de fonctionnalités comme le réglage en hauteur du pied ou l’absence de port USB.
Les +
  • Très bonne définition
  • Qualité d’image très bonne
  • Bonne réactivité
  • Connectique complète
  • Compatible FreeSync
Les -
  • Pas de réglage en hauteur du pied
  • Navigation dans les menus fastidieuse
  • Absence de port USB
8.2
Tier 1
Réactivité  - 8
Couleurs  - 9
Réglages  - 7
Luminosité - 8
Freq. (Hz)  - 8
Résolution  - 9

Avec ce Q3279VWF, AOC a repris son excellent moniteur, le Q3277PQU, auquel il a supprimé quelques options afin de réduire les coûts et donc son prix de vente. Le but étant de le classer dans les écrans d’entrée de gamme mais tout en offrant toujours de la technologie WQHD. Ainsi on retrouve une dalle IPS en 32 pouces Quad HD et il est toujours compatible FreeSync (AMD).

écran Gamer AOC Q3279VWF

En bref :

  • Taille écran : 32 pouces 16:9
  • Résolution : WQHD (2560 x 1440 pixels)
  • Dalle : IPS
  • Temps de réponse : 5 ms
  • Angles de vision : 178/178° (H/V)
  • Connecteurs : HDMI, DVI, DisplayPort, VGA

45etoiles

Présentation

Bien que sorti en fin 2017, cet écran Q3279VWF est toujours au catalogue du constructeur et pour cause. Il reste à ce jour un des écrans les plus abordables tout en disposant d’une dalle IPS de 32 pouces, soit 82 cm, affichant une résolution Quad HD de 2560 x 1440 pixels ! Mais, notez qu’à sa sortie, il était équipé d’une dalle VA, il a donc subit un léger relifting sur ce point. La différence est qu’on aura désormais une gamme de couleur plus élevée mais en contrepartie on perd un peu sur le contraste qui passe de 3000:1 à 1200:1. Le reste ne bouge pas avec une luminosité à 250 cd/m² et un temps de réponse de 5 ms (en GtG).

A voir : Le test du BenQ Zowie XL2546

Design et ergonomie

La première chose qui saute aux yeux est que ce Q3279VWF ne fait pas dans l’extravagant, vu son design on ne peut plus sobre et classique.

On trouve des bords en plastique brillant et un pied également en plastique mais recouvert d’un revêtement imitant l’aluminium brossé. Bizarrement la dalle n’est pas matte mais dispose d’un revêtement semi-brillant alors attention aux reflets gênants. Il faudra veiller à l’installer de façon à limiter ces reflets.

Il faudra veiller à l’installer de façon à limiter ces reflets

L’arrière de l’écran fait lui aussi dans la simplicité avec seulement un plastique légèrement strié pour rehausser un peu la qualité globale. Mais ici, pas de système de gestion des câbles et une connectique qui est orientée à la perpendiculaire et donc bien visible. Une bonne nouvelle : l’alimentation est intégrée à l’écran ce qui permettra de gagner un peu de place sur le bureau.

ce qui permettra de gagner un peu de place sur le bureau.

D’ailleurs, on note la faible profondeur du pied, ce qui libère de la place pour le clavier et la souris

Comme je le disais en présentation, il est dérivé du Q3277PQU, mais avec des options en moins. Et les différentes options d’orientation de l’écran font partie des choses qui ont disparu. Ici il faudra se contenter du minimum syndical, à savoir un réglage de l’inclinaison de -2° à +21,5°, le pied n’étant pas réglable en hauteur, ce qui est un peu dommage sur un tel écran.

Les réglages de l’écran ou le changement de source se font via 4 boutons qui prennent place sous le bord inférieur du moniteur. Et, malheureusement, on retrouve toujours cette navigation laborieuse et les menus pas très intuitifs de chez AOC ! L’OSD permettra ainsi de régler le gamma, le contraste, la luminosité ou encore la température des couleurs et le système « Overdrive » dispose de quelques préréglages dont deux personnalisables.

préréglages dont deux personnalisables

Bien qu’on soit sur de l’entrée de gamme ce Q3279VWF offre une connectique plutôt riche puisqu’on dispose de quatre entrées différentes :

  • 1 HDMI
  • 1 DVI
  • 1 DisplayPort
  • 1 VGA

Et, on dispose également d’une sortie casque afin de récupérer le son directement sur l’écran. Par contre, on n’a pas d’enceintes intégrées ni de hub USB.

on n’a pas d’enceintes intégrées ni de hub USB

Globalement l’écran est bien fini et respire la qualité de fabrication. Avec une diagonale de 32 pouces, cet écran en WQHD, offre un bon ratio taille/définition que ça soit pour travailler, jouer ou regarder un film dans des conditions agréables.

Couleurs, contraste et réactivité

Par défaut, l’écran Q3279VWF offre une très bonne calibration de l’image. Le rendu des couleurs est très fidèle avec un delta E moyen à 2,8, sachant que l’œil humain est capable de faire la différence entre les couleurs demandées et les couleurs affichées à partir d’un delta E moyen de 3.

La température a une moyenne de 6970 K, ce qui est très bon puisque le score de référence est de 6500 K. De même le gamma, qui est à 2,1, est très proche de la valeur de référence qui est de 2,2. C’est donc une bonne surprise puisque ça vous évitera de passer par les réglages fastidieux liés aux menus pas toujours très clairs, d’autant que les différents réglages accessibles sur l’écran ne permettront pas vraiment d’améliorer le rendu final !

Par exemple, les réglages du gamma sont soit trop haut, soit trop bas ! Donc pas la peine de s’exciter vu que le réglage par défaut est celui qui s’approche le plus de la valeur de référence !

celui qui s’approche le plus de la valeur de référence

Seul le passage à la sonde permettra un meilleur calibrage du rendu des couleurs en passant d’un delta E moyen de 2,8 à 2,1, même si, comme pour le réglage par défaut, les rouge, vert et jaune manquent un peu de fidélité. Mais rien de dramatique.

Avec le passage de la dalle VA à la dalle IPS on perd forcément au niveau du taux contraste qui s’affiche ici à 1200:1, ce qui a pour effet d’avoir des noirs un peu moins profonds, bien que l’ensemble reste tout à fait correct.

l’ensemble reste tout à fait correct

Avant de passer à la réactivité, notons que l’écran offre une bonne homogénéité de l’éclairage puisque l’écart moyen ne dépasse pas 4% et qu’on ne remarque aucune fuite de lumière ni aucun effet de clouding.

Notons que le Q3279VWF d’AOC n’utilise pas le PWM pour ajuster sa luminosité. On évite ainsi les effets de scintillement qui pourraient provoquer des maux de tête chez les personnes les plus sensibles à ce phénomène. De plus, il dispose d’un filtre anti lumière bleue.

il dispose d’un filtre anti lumière bleue

En ce qui concerne la réactivité, l’écran gère le Freesync entre 30 et 75 Hz, ce qui veut dire qu’il fonctionne de manière optimale lorsque la carte graphique envoie de 30 à 75 images par seconde et en particulier avec les cartes AMD du fait de sa compatibilité FreeSync. Cette plage de fréquence est justement parfaite pour un usage en WQHD de l’écran où il offre une très bonne fluidité et n’aura aucun effet de tearing ou de micro-stuttering.

Avec l’overdrive réglé sur « moyen » il offre une réactivité à 5 ms en limitant l’effet de ghosting et il n’y a pas de décalage entre la source et ce qui est affiché à l’écran. Et n’essayez pas de mettre l’overdrive sur « élevé », car vous allez vous retrouver avec un effet de reverse ghosting très gênant.

A lire aussi : Le test du Zowie XL2411

Conclusion

Bien que commençant à dater, l’écran AOC Q3279VWF reste un très bon moniteur et notamment grâce à son tarif attractif puisqu’il est vendu moins de 250 euros sur Amazon , mais aussi grâce à sa dalle IPS très bien calibrée et qui offre un très bon rendu des couleurs. S’il faut se contenter d’une ergonomie très moyenne et de l’absence de port USB, avoir une telle diagonale en WQHD à ce prix est quand même rare surtout vu la qualité de l’ensemble.

Si cet écran ne correspond pas à vos attentes, je vous invite à consulter notre guide d’achat d’écrans pour gamers.

Écrit par
Emmanuel est le testeur en chef du site : chaises, casques, souris tout y passe !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>