Assassin’s Creed Odyssey : Nouvelle date de sortie !

Assassins-Creed-Odyssey date de sortie

La Grèce antique, berceau d’une civilisation qui a façonné notre histoire et dont on voit encore l’influence sur nos civilisations actuelles. Qui n’a pas rêvé un jour de revivre cette époque, chevaucher aux côtés des anciens héros, se tenir côté à côté en rang serré avec les spartiates, se promener dans l’illustre ville d’Athènes ou cribler un navire de guerre grec de flèches avant de lui foncer dessus avec votre navire, les armes à la main. Et bien voici le jour où votre rêve (le nôtre également) devient réalité. Alors préparez votre équipement, embrassez tendrement vos proches et buvez votre verre de lait car nous partons pour la Grèce.

Bienvenue en Grèce Antique

Assassin’s Creed Odyssey est le dernier bijou du studio Québécois d’Ubisoft, prévu pour le 5 Octobre 2018. Comme vous l’aurez deviné, cet obus se passe dans la Grèce antique en 431 av J.-C, 400 ans avant le déroulement d’AC Origins, lors de la guerre Péloponnèse entre Athènes et Sparte. Vous aurez la possibilité de choisir entre Alexios ou Kassandra, le petit-fils ou la petite-fille de Léonidas, l’ancien roi de Sparte, porteur (se) de la lance du papi (excusez du peu). Lors de ce Full RPG en monde ouvert, vous aurez l’occasion de visiter 23 régions différentes avec chacune sa propre histoire, ses personnages et ses dilemmes.

Le studio adopte clairement, dans ce titre, une structure et une composition tournée vers le RPG. On ne peut s’empêcher de voir là une grande influence de Witcher III : Wild Hunt. Tout est fait pour que le joueur définisse son style de jeu et personnalise son avatar pour servir au mieux sa manière de jouer à travers, par exemple, la modification d’équipements pour augmenter un type de dégâts donné, dégâts en furtivité, à distance grâce aux arcs et bien sûr le corps à corps.

Une petite nouveauté qui ravira surement les fans de l’immersion totale, le mode « exploration ». Ce mode enlève tous les marqueurs de quête et les différents objectifs. Ce sont les PNJ qui vous indiqueront ce qui sera demandé (raison de plus pour profiter des cinématiques) ainsi que votre aigle qui sera vos yeux dans le ciel pour trouver ces objectifs. Ce mode est également accompagné du mode classique avec les indicateurs de carte et tout ce qu’il faut pour ne pas se perdre en route en essayant de cueillir des fleurs.

Un scénario bien rôdé !

Qui dit RPG, dit scénario adéquat, et sur ce point, Ubisoft Montréal n’a pas lésiné sur les moyens sur la direction scénaristique de ce volet. Pour une fois, vos choix auront une réelle importance et un impact certain sur le déroulement du jeu, la survie des personnages, votre manière d’être perçu, votre réputation, tout dépendra de vos choix. La réputation d’ailleurs, parlons-en. Dans ce nouvel Assassin’s Creed et contrairement aux précédents, tuer des innocents ne vous fera pas désynchroniser. Ça ne vous donnera pas non plus l’occasion de tuer impunément tous les PNJ qui passent à votre portée (on l’a tous fait, ne vous inquiétez pas) car c’est là où intervient votre réputation, plus elle est mauvaise, moins vous êtes susceptible d’être accepté(e) par la population locale ce qui impactera par la suite les dialogues, interactions et relations avec les personnages.

Bien que la crédibilité des monde de la série Assassin’s Creed a toujours primé, l’existence dans ce volet d’une trame scénaristique se portant sur la première civilisation, a donné le prétexte à l’intégration d’éléments surnaturels et mythiques.

Assassin’s Creed Odyssey est certainement bâti sur le squelette de son prédécesseur, le même moteur graphique a été utilisé. Mais ce qui le différencie clairement de son ainé, c’est sa direction scénaristique et l’implication qu’elle a sur le reste de l’aventure. Il n’est plus question de vous tenir par la main pour vous montrer le chemin, dans ce volet, il vous faudra prendre vos propres décisions et affronter ce qui en découlera.

Votez pour la qualité de cet article !

0 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>