Avis et Test du Casque Gaming Sennheiser GAME ONE

Good
  • Bonne qualité audio.
  • Largeur de la scène sonore.
  • Confort.
Les -
  • Adaptateur combo casque/micro non fourni
8.1
Excellent
Design : - 7.5
Matériaux : - 8
Audio : - 9
Micro : - 7
Confort : - 9
Ergonomie : - 8
Fonctionnalité : - 8

Le casque-micro Sennheiser Game One est le remplaçant du PC 360. Il ressemble beaucoup au G4me Zero, en version ouverte, avec un confort inchangé, mais un rendu sonore modifié. Il est actuellement proposé en promotion chez Amazon à 175,54 €.

Retrouvez tous les modèles : Sélection de casque gaming

Design et ergonomieSennheiser GAME ONE

Avant de commencer, sachez que le modèle testé ici est la nouvelle version du G4me One de fin 2015 qui s’appelle maintenant GAME ONE (fini le « 4 » à la place du « A »). Il possède une connectique prévoyant un câble détachable et il est livré avec 2 câbles : un de 3 m sortant en 2 x jacks 3,5 mm (3 pôles) pour PC et un d’1,20 m sortant en 1 x jack 3.5 mm (4 pôles) pour appareils mobiles. Sorti dans un premier temps en blanc avec liserés rouges puis tout dernièrement en noir avec liserés rouges également, les capots d’écouteurs sont cette fois en plastique avec de fines ouvertures en formes de bandes pour garder cette ouverture extérieure et le câble est maintenant tressé.

Le Game One arbore donc le même revêtement que le G4me Zero au niveau des oreillettes et du micro. (Notez que le réglage du volume se retrouve dans l’oreillette droite). Le seul changement visible sur les capots d’écouteurs, par rapport à la version fermée, se situe au niveau des inserts qui deviennent creux à fond noir.

Pour un rapport Qualité/Prix : Un coup d’œil sur le Casque de Gaming Roccat Renga

Cette construction favorise la circulation de l’air dans le casque et évite d’avoir trop chaud aux oreilles pendant de longues périodes de jeu.

Les pavillons d’écouteurs taille XXL englobent entièrement les oreilles et ne les touchent pour ainsi dire pas : fini les oreilles compactées dans des pseudos circum-auraux qui font mal ou écrasent ; on a vraiment l’impression ici de ne rien avoir sur les oreilles.Sennheiser GAME ONE coupe interieur

Sur la tête, comme le G4me Zero, sa légèreté (312 g) et ses larges oreillettes XXL en velours et à mémoire de forme procurent un confort presque inégalé. Les points de pression sur la tête sont parfaitement répartis et donc discrets, avec un casque qui tient pourtant très bien en place.

On ne trouve en revanche aucune articulation pour replier le casque. Son format est donc plus sédentaire que nomade et il ne s’emportera pas facilement à des parties en LAN ; d’autant plus que sa conception ouverte n’est pas idéale dans les environnements bruyants. Cela justifie aussi son prix un peu moins élevé que celui du G4me Zero.

Notez que, comme chez de nombreux constructeurs, ce casque ne peut pas être branché en USB, ce qui peut être problématique avec certains ultrabooks ou Mac.

Test

Au niveau de la qualité audio, le Sennheiser Game One va différer de son jumeau. J’avoue que la ressemblance sur tous les autres points était tellement flagrante que je ne m’attendais pas à une réelle différence au niveau audio. C’était un tort !
Si, comme le Sennheiser G4me Zero, il offre un son extrêmement détaillé, on se rend compte immédiatement que les basses ont clairement été mises en valeur sur le Game One : Sennheiser réussit là où bon nombre de marques échouent, à savoir augmenter sensiblement la quantité de basses sans venir « court-circuiter » le reste du spectre audio. Les basses « cognent » bien, les explosions dans les jeux se font très bien entendre, et pourtant, on continue à entendre avec précision les autres sons secondaires et les voix.

Nul doute que ce rendu plaira à une majorité de joueurs habitués aux casques « basseux » : certains d’entre eux trouvaient le Sennheiser PC 350 (équivalent du G4me Zero) trop « mou »… Sacrés gamers !Sennheiser GAME ONE dessus

La conception ouverte renforce la scène sonore. On a vraiment l’impression que les sons proviennent de notre environnement. Il faut cependant que ce dernier ne soit pas trop bruyant pour ne pas interférer avec les bandes-son.
Notez que ce casque est en stéréo et qu’il n’y a aucun mode de spatialisation surround, comme on peut en trouver sur d’autres modèles haut de gamme.

Pour un casque sans fil : Notre Avis sur le Logitech G930 Micro Casque Gaming sans Fil

Le micro est quant à lui totalement flexible, de bonne qualité, mais n’intègre toujours pas de filtre antibruit. Toutefois, je n’ai aucun reproche à lui faire. Il fait très bien son travail, minimise au maximum les bruits ambiants et reproduit fidèlement la voix. Il se coupe automatiquement lorsqu’on le replie ; pratique !

Dernière petite précision : il est compatible multi-plateforme mais il sera alors nécessaire d’acheter un câble pour le rendre compatible avec les autres supports type : Mac, PS4 ou smartphone. Un peu dommage quand on sait le prix du casque.

5etoiles

Afficher les Points Forts et Faibles !

Points forts :

  • Bonne qualité audio.
  • Largeur de la scène sonore.
  • Bonne qualité du micro.
  • Confort.

Points faibles :

  • Adaptateur combo casque/micro non fourni
  • Nécessite un environnement calme.

Conclusion

Le Game One est donc toujours aussi bon en termes de confort et le rendu sonore n’est pas en reste avec des basses bien présentes sans écraser les autres sons et une largeur de scène sonore impressionnante ! Attention toutefois car son usage se limite au domicile ou à un endroit calme mais certainement pas pour une LAN bruyante.