Nous avons testé la Corsair Harpoon RGB : Notre avis

Résumé
La Harpoon RGB est donc une bonne petite souris d'entrée de gamme proposant un rapport qualité/prix alléchant. Attention tout de même sa petite taille peut en rebuter certains.
Good
  • Rapport qualité/prix
  • Bonne réactivité
  • Convient bien au Claw Grip
Les -
  • Peu adapté à du Palm Grip
  • Peu de boutons programmables
  • Souris de petite taille
7.6
Très Bon
Design - 8
Matériaux - 7.5
Ergonomie - 7
Capteur - 8.5
Boutons - 7

Le test de la souris gamer Corsair Harpoon RGB

corsair-harpoon-rgb

Corsair a fait le choix de proposer des périphériques gaming d’entrée de gamme ces dernières années, la Harpoon RGB fait partie de cette gamme de produit et je voulais donc la tester pour voir si cela peut vraiment convenir si l’on a un petit budget.

La souris se retrouve donc aux alentours des 30€ sur Amazon, un prix plus qu’attractif !

Je vous rappels que vous pouvez retrouver mes autres tests de souris sur cette page : comparatif souris gamer.

J’ai également réalisé une version vidéo du test de la Harpoon RGB :

Le test de la Harpoon RGB en vidéo!

Un petit rappel des caractéristiques de la souris avant de se lancer dans le test :

Corsair Harpoon RGB

  • 50-6000 DPI
  • Capteur optique PixArt PMW3320
  • Accélération jusqu’à 20g
  • Vitesse maximale : 2.03 m/s
  • 85 g
  • Eclairage RGB
  • Enregistrement de macro
  • Boutons programmables
  • Petite taille
  • Profils DPI

Le Design & Les matériaux

corsair-harpoon-rgb-avisCommençons par nous intéresser au matériaux de la Harpoon RGB, évidemment pour ce prix on est sur une coque tout en plastique basique avec un petit effet granuleux. Sur les côtés c’est aussi du plastique mais avec une légère couche de caoutchouc pour faciliter l’accroche du pouce, de l’annulaire et de l’auriculaire. Le plastique fait assez cheap pour le coup, il n’est d’ailleurs pas super agréable au toucher mais il ne laisse pas de trace et est particulièrement léger.

La molette dispose d’un espace supplémentaire au niveau de sa base, une spécialité de chez Corsair qui facilite le défilement, plutôt cool.

test-souris-gamer-corsair-harpoon-rgb

Le câble de la souris est en plastique plutôt bas de gamme, c’est assez rigide mais il est assez long.

Pour ce qui est du design la souris s’en sort plutôt bien, son look est assez classique, minimaliste avec simplement le logo Corsair rétroéclairé.

A lire aussi : Le test de la souris gamer Corsair Glaive !

La prise en main de la Corsair Harpoon RGB

souris-gamer-harpoon-rgb

Côté prise en main la souris est exclusivement réservée pour les droitiers à cause de sa forme inclinée vers le côté droit.

La souris est vraiment petite je trouve, même pour moi qui n’ai pas des mains de géant. Après il faut dire que j’ai l’habitude de tenir mes souris avec toute ma paume sur le dessus (Palm Grip) et ce n’est donc pas l’idéal puisque j’ai le bout des doigts dans le vide. Par contre elle convient parfaitement à une prise du bout des doigts ou bien avec les doigts repliés en claw grip.

palm-grip-harpoon

En Palm Grip avec les doigts qui dépassent.

finger-grip-harpoon

Convient bien en Claw Grip.

claw-grip-harpoon-rgb

Fonctionne aussi en Finger Grip.

Du coup, ça ne me convient pas vraiment, je préfère avoir une prise plus plate mais pour l’avoir fait testé à un ami qui joue plus en claw grip il était complètement conquis ! A vous de voir ce qui convient donc le mieux en fonction de votre type de prise de souris.

La sensation de clic de la souris est aussi assez résistante mais au bout de quelques heures je m’y étais fait.

Côté réactivité et performances « pures » en jeux pas de problème, même dans un FPS bien nerveux comme Cs Go la Harpoon tient le coup, ça reste précis, pas de tremblements ni de petits mouvements parasites.

Enfin, les deux boutons situés sur le côté gauche de la souris ne sont pas hyper pratiques à atteindre mais encore une fois on finit par s’y habituer.

Les fonctionnalités de la souris

fonctionnalites-harpoon-rgb-corsair

Comme je le disais en intro il est possible de régler les DPI de la souris entre 50 et 6000 DPI, sachant que de 4000 à 6000 c’est simulé de façon logiciel (Donc pas top). Quoi qu’il en soit il n’est pas vraiment utile de monter au-dessus de 2000 DPI en règle générale, il est même plutôt conseillé de rester aux alentours des 1000 pour les FPS ou autre.

Mais bon, il parait que ça fait classe sur la boite d’afficher 6000 DPI sur la boite ces temps-ci !

Quoi qu’il en soit il est possible d’enregistrer différents profils DPI sur la souris sur le logiciel Corsair Gaming Engine, pour être « low sensi » en jeu et « high sensi » sur votre bureau windows par exemple. Pour changer entre les différents profils il suffit de cliquer sur le bouton sur le dessus de la souris. Vous pouvez attribuer une couleur à chaque profil DPI et celui-ci sera associé au rétroéclairage de la souris pour facilement s’y retrouver.

Vous pouvez aussi reprogrammer toutes les touches de la souris en fonction de vos envies.

Il est possible d’enregistrer des macros assez poussées toujours via le logiciel Corsair Gaming mais bon vu le peu de touches sur la souris cela reste assez limité.

Enfin il est possible de régler des effets de rétroéclairages pour ceux que cela intéresse.

Mon avis final

test-harpoon-rgb

Alors, la souris « Petit Budget » de chez Corsair vaut elle le coup finalement ?

Et bien je dois dire que je suis plutôt conquis, bien sûr on est sur de l’entrée de gamme au niveau des matériaux mais côté performances la Harpoon s’en sort très bien !

C’est une souris hyper simple, peu cher et qui fonctionne, c’est finalement tout ce qu’on lui demande. Par contre si comme moi vous préférez avoir une grosse souris pour une prise sur toute la paume de la main passez votre chemin, orientez-vous plutôt vers une Zowie ou la Rival 300 par exemple. Pareil si vous êtes plutôt orienté vers les Moba ou MMO qui nécessitent beaucoup de boutons sur la souris ce n’est pas le top.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>