Home » Clavier Gamer » Review du Corsair K95 RGB Platinum

Review du Corsair K95 RGB Platinum

Résumé
Ce clavier Corsair K95 RGB Platinum s’adresse aux joueurs haut de gamme et aux portefeuilles bien garnis. Certes, il affiche un prix élevé mais offre une qualité de conception sans faille et dispose de fonctionnalités et de performances qu’on peut attendre sur un tel clavier. Sa réactivité saura séduire les plus hardcore gamers d’entre nous.
Les +
  • Design très qualitatif
  • Finition irréprochable
  • Confort et réactivité de frappe
  • Port USB déporté
  • Profils personnalisables et mémorisables dans le clavier
  • Rétroéclairage de qualité et paramétrable à outrance
  • Commandes multimédia et macros dédiées
Les -
  • Son prix
  • Repose-poignet salissant
  • Pas de prises casque et micro
  • Clavier mécanique donc bruyantc
9.2
Tier S
Design  - 9
Matériaux  - 10
Fonctionnalités  - 10
Frappe gaming  - 10
Saisie texte - 9
Silencieux  - 7

Le clavier K95 RGB Platinum est une mise à jour du fameux clavier haut de gamme Corsair K95 qui avait déjà deux ans d’existence. Pour s’assurer la même réussite qu’avec son prédécesseur, Corsair mise sur l’esthétisme lumineux d’une part, avec une nouvelle zone rétroéclairée sur la partie supérieure et sur des commutateurs Cherry MX Speed RGB d’autre part. Malheureusement, il perd un bon nombre de ses touches macros, ce qui risque de faire grincer les dents des gamers fans de raccourcis !

Présentation

Soyons tout de suite clair : vu le prix de la bête, ce clavier ne s’adresse pas à tous les portefeuilles ! Et d’ailleurs, peu de constructeurs se lancent sur le marché du clavier à plus de 250 euros, tant le niveau de qualité et de performances est attendu par les utilisateurs ! Alors, comment justifier un tel prix allez-vous me dire ? Eh bien par une construction et une finition sans failles, par les fonctions proposées et la possibilité de faire des réglages ultra poussés que ce soit pour le paramétrage des touches ou de l’éclairage. En clair, on est sur du très haut de gamme où le clavier devient autant périphérique de jeu qu’objet de luxe.

Design et ergonomie

Le fait est que, dès que l’on sort le clavier du carton, le K95 RGB Platinum vous en met plein la vue et impose clairement son ambition (très) haut de gamme ! Moins imposant que son grand frère du fait du retrait de deux tiers des touches macros, il voit sa largeur passer de 502 mm à 465 mm. Mais il prendra toujours autant de place sur votre bureau, notamment avec sa profondeur de 171 mm à laquelle il faudra ajouter les 60 mm du repose-poignet.

il faudra ajouter les 60 mm du repose-poignet.

Malgré tout, niveau look il fait plutôt dans la sobriété et ne montre que timidement son côté gaming qui sera trahi par ses touches macros, numérotées de G1 à G6, sur le côté gauche et également par la police de caractère choisie. Évidemment, pour cela, il faut faire abstraction de son rétroéclairage qui nous dit tout de suite que c’est un clavier gamer et pas un clavier simplement bureautique ! En effet, si l’on a les touches rétroéclairées, on note également l’apparition d’une bande lumineuse sur la partie haute du clavier qui, en plus d’être originale, offre un rendu des plus sympas, il faut l’avouer.

offre un rendu des plus sympas, il faut l’avouer.
  • Technologie de touche : mécanique Cherry MX
  • Rétroéclairage : RGB
  • Raccourcis multimédia : oui
  • Anti-ghosting : oui
  • Touches macro dédiées : oui
  • Poids : 1,32 kg

Et le rétroéclairage des touches est tout simplement parfaitement maitrisé, notamment grâce aux touches Cherry MX RGB utilisées ici qui permettent une bonne diffusion de la lumière grâce à leur structure transparente. D’ailleurs le clavier est proposé avec deux jeux de touches interchangeables au revêtement et design différents. En fait, ces touches, destinées au jeu, proposent le même revêtement que les touches macros afin de les reconnaitre sans avoir à regarder le clavier.

le même revêtement que les touches macros afin de les reconnaitre sans avoir à regarder le clavier

Le clavier, comme tous les claviers haut de gamme, propose une finition en aluminium brossé par le biais d’une plaque reposant sur un châssis en plastique qui assure une très bonne rigidité à l’ensemble. Le design frameless offre toujours un très bel effet et, surtout, facilite grandement le nettoyage. Globalement, le clavier respire la qualité et les finitions sont juste irréprochables.

le clavier respire la qualité et les finitions sont juste irréprochables.

Il dispose également d’un repose-poignet sur lequel une bande en caoutchouc réversible propose deux textures différentes et se fixe via un système aimanté. Si cette bande caoutchouc est douce et agréable au toucher, elle aura malheureusement tendance à retenir la poussière. Mais ce repose-poignet est très bien dessiné et se trouve surélevé par rapport aux touches afin de limiter la courbure des poignets et d’avoir ainsi les doigts moins inclinés. De plus, des pieds rétractables sur l’arrière permettront d’accentuer l’inclinaison si vous préférez ce mode de frappe. Mais quoi qu’il en soit, le confort sera toujours au rendez-vous sur ce clavier et le repose-poignet remplit parfaitement son rôle.

le confort sera toujours au rendez-vous sur ce clavier et le repose-poignet remplit parfaitement son rôle.

Pour finir sur le design et l’ergonomie, ce K95 RGB Platinum offre une très bonne stabilité grâce à 4 larges patins en caoutchouc disposés sous le clavier, plus 3 autres qu’on retrouve sous le repose-poignet. Évidemment, son poids de 1324 grammes participe également au bon maintien de l’ensemble.

Évidemment, son poids de 1324 grammes participe également au bon maintien de l’ensemble.

Du côté du rétroéclairage, on peut choisir de le modifier sur l’ensemble du clavier ou bien zone par zone et d’ajouter des effets également zone par zone. En clair, vous aurez de quoi vous amuser pendant des heures pour trouver l’éclairage ad hoc ! De même la barre lumineuse supérieure pourra bénéficier de tout autant d’effets, de quoi vous faire un beau sapin de noël !

A lire : Review du Corsair K68 RGB

Fonctionnalités et frappe

Le K95 RGB se connecte au PC via deux ports USB qui prennent place sur un gros câble tressé. L’un des ports USB permet d’utiliser celui qui se trouve sur l’arrière du clavier afin d’y brancher un périphérique à la volée. Mais on regrettera l’absence de prise casque et micro plutôt surprenante sur ce type de clavier.

Mais on regrettera l’absence de prise casque et micro plutôt surprenante sur ce type de clavier.

Au-dessus du pavé numérique, on retrouve l’ensemble des touches multimédia qui sont bien lisibles et facilement accessibles. Au-dessus, se trouve la molette de réglage du volume et, à sa gauche, un bouton pour couper le son.

Au-dessus, se trouve la molette de réglage du volume et, à sa gauche, un bouton pour couper le son.

Sur la partie supérieure, à gauche, 3 autres boutons :

  • Le premier sert de changement de profil à la volée car ce K95 RGB, via le logiciel bien connu CUE, dispose d’une mémoire embarquée (8 Mo) permettant de paramétrer 3 profils différents et de les sauvegarder dans le clavier.
  • Le second permet de modifier l’intensité du rétroéclairage sur 3 niveaux ou de le couper complétement.
  • Le troisième sert à activer le mode jeu qui désactive la touche gaming et toutes les autres combinaisons de touches que vous paramétrerez dans le logiciel.

Enfin sur la tranche gauche du clavier, 6 touches macros dédiées (contre 18 sur 3 rangées, dont on disposait sur son prédécesseur). Touches qui ont la bonne idée d’être texturées différemment et d’être légèrement inclinées vers la droite afin de ne pas les confondre avec d’autres.

Touches qui ont la bonne idée d’être texturées différemment et d’être légèrement inclinées vers la droite afin de ne pas les confondre avec d’autres.

Et si cette disparition d’un grand nombre de touches macros vous attriste, sachez que via le logiciel CUE vous pouvez attribuer n’importe quelle fonction macro à n’importe quelle touche, même les touches multimédia, ce qui vous laisse donc un large choix de possibilités.

Tout ceci est possible grâce au logiciel CUE que Corsair a eu la bonne idée d’améliorer tant au niveau ergonomique qu’au niveau des fonctionnalités. D’ailleurs, il permet même d’être accessible sur 2 niveaux avec un mode simple et un mode avancé en fonction de vos besoins et surtout de vos envies !

il permet même d’être accessible sur 2 niveaux avec un mode simple et un mode avancé en fonction de vos besoins et surtout de vos envies !

Pour ce qui est de la frappe, le K95 RGB offre, avec ses touches Cherry MX Speed, un point d’activation qui arrive à seulement 1,2 mm contre 2 mm pour les autres switchs Cherry. Cela les rend donc très réactifs puisqu’il suffit d’effleurer la touche pour déclencher l’activation. C’est un gros plus pour les jeux demandant une grande réactivité et cela permet au clavier d’être un peu plus silencieux ; mais ne vous leurrez pas, il s’agit d’un clavier mécanique donc bruyant !!!

Evidemment, qui dit clavier gaming dit anti-ghosting sur l’ensemble du clavier avec N-Key Rollover afin de pouvoir activer toutes les touches en même temps sans avoir de message d’erreur.

Ce clavier K95 RGB Platinum se révèle donc très agréable à l’usage et fera le bonheur des fans de jeux ultra rapides.

A voir également : Le Test du clavier gaming Corsair K55 RGB 

Conclusion

Avec le clavier K95 RGB Platinum, Corsair nous propose un produit très bien fini, de grande qualité, avec une réactivité extrême et offrant de très bonnes performances. En clair, c’est une réussite totale qui, en plus, vous offrira des possibilités d’éclairage et de personnalisation frôlant la perfection. Finalement, on peut juste lui reprocher son prix à plus de 260 euros sur Amazon, et la réduction drastique des touches macros qui pourront freiner les ardeurs des plus gros gamers fans de ces fonctions. N’hésitez à venir découvrir également notre page : Comparatif Clavier Gamer.

Écrit par
Emmanuel est le testeur en chef du site : chaises, casques, souris tout y passe !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>