Home » Actu » Covid-19 : Retour sur la volte-face de l’OMS sur les jeux-vidéos

Covid-19 : Retour sur la volte-face de l’OMS sur les jeux-vidéos

Pas plus tard qu’en 2018, l’OMS a intégré l’addiction aux jeux vidéo dans la liste des maladies (CIM-11 : projet de 11e révision de la Classification internationale des maladies). Rien d’étonnant puisque le torchon brûle depuis des années, entre l’Organisation Mondiale de la Santé et l’industrie vidéoludique. 

Retournement de situation historique en pleine crise du Coronavirus : elle décide de soutenir la campagne #PlayApartTogether, par l’intermédiaire de son Directeur Général, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ainsi naquit une campagne anti-Covid 19 impliquant près d’une vingtaine d’acteurs.

Une campagne misant sur l’audience accrue des jeux-vidéos

L’Organisation Mondiale de la Santé s’associe à 18 acteurs du secteur vidéoludique pour diffuser des messages de prévention contre le Covid-19. Mis à part son soutien à l’initiative #PlayApartTogether, elle mise visiblement sur l’audience grandissante suscitée par les jeux-vidéos, en cette période de confinement.

Activision Blizzard, Riot Games, Snap Games, ou encore des plateformes comme Twitch, Amazon Appstore et YouTube Gaming, vont donc réunir leurs efforts pour organiser toute une série d’événements visant à promouvoir les gestes barrières (distanciation sociale, lavage des mains…). Pour leur part, les éditeurs de jeux-vidéos promettent une kyrielle de nouveautés véhiculant des messages d’autoprotection, lors des prochaines mises à jour de leurs franchises.

Quand l’OMS ne tarit pas d’éloges

Apparemment, l’OMS n’y va pas avec le dos de la cuillère quand il s’agit de réitérer ses nouvelles convictions concernant les jeux-vidéos. Dans son communiqué de soutien au mouvement #PlayApartTogether, elle parle par exemple d’initiative permettant de « sauver des vies ». Ray Chambers, ambassadeur de l’OMS, parle quant à lui d’un moyen d’entretenir les liens sociaux, en ce « moment crucial » de la lutte contre la pandémie.

Kim Kardashian’s in the house

La sphère des célébrités n’est pas non plus indifférente à l’initiative #PlayApartTogether. Kim Kardashian a ainsi manifesté son soutien quelques jours seulement après le lancement du mouvement. Celle qui compte plus de 64 millions d’abonnés sur Twitter et 164 millions sur Instagram ne peut qu’apporter de l’eau au moulin de l’industrie vidéoludique.

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>