Fausse mise à jour Adobe pour miner de la cryptomonnaie

logo-adobe

Si dans les prochains jours votre pc vous propose de faire une mise à jour d’Adobe il vaut mieux bien vérifier la source de ce message avant de cliquer sur le bouton “Mettre à jour”…

Il mets à jour Adobe, ça tourne mal

En effet certains pirates ont inséré un malware qui va ensuite miner du bitcoin bien tranquillement sans que vous ne vous soyez rendu compte de quoi que se soit. Là où les pirates sont malins c’est qu’ils mettent vraiment votre version d’adobe à jour mais en profitent au passage pour installer leur malware, ni vu ni connu. A partir de là un petit programme commence à s’exécuter en tache de fond sans que vous puissiez vraiment vous en rendre compte, son but : miner le plus de bitcoin possible.

bitcoin-hack

Comment se protéger ?

Un bon moyen de vous rendre compte de l’arnaque c’est que pendant l’installation d’Adobe Windows va vous prévenir qu’une application d’origine inconnu va être installée, ce qui devrait faire tiquer les utilisateurs les plus paranos. En effet Adobe est parfaitement connu par Microsoft et Windows ne devrait donc pas vous annoncer “éditeur inconnu” au moment de votre installation.

Pour vous “hameçonner” la méthode semble assez classique, une page internet ressemblant à la page de mise à jour d’Adobe a été créée par les pirates, si vous téléchargez Adobe depuis cette page vous serez infecté par le malware. C’est un utilisateur du site paloaltonetworks qui a découvert tout ce petit stratagème, en revanche impossible pour lui de découvrir comment les pirates redirigent les internautes vers les fausses pages internet de mise à jour.

Bref, faites-attentions si vous devez mettre Adobe à jour dans les prochaines semaines.

Votez pour la qualité de cet article !

2 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>