Home » Actu » Les premiers éléments de l’Evo Online 2020

Les premiers éléments de l’Evo Online 2020

Début mai, les organisateurs de l’Evo 2020 ont annoncé (le cœur serré) l’annulation de l’événement, pour cause de Covid-19. Un des grands rendez-vous des amateurs de eSport, qui devait se tenir du 31 juillet au 2 août prochain, à Las Vegas. Bonne nouvelle : il aura bel et bien sa version 100 % digitale, et surtout… plus généreuse.

Deux types de tournois

L’Evo Online 2020 se matérialisera en deux types de tournoi : publics et pros. Ces premiers porteront sur quatre nouveaux venus dans le line-up. L’on parle de Killer Instinct, Mortal Kombat 11 Aftermath, Them’s Fightin’ Herds et Skullgirls 2nd Encore. Des jeux qui font donc office de substituts à Marvel vs. Capcom 2 et à Super Smash Bros. Ultimate.

En ce qui concerne les compétitions pros, huit jeux sont au menu (Granblue Fantasy : Versus, Dragon Ball FighterZ, Samurai Shodown, Street Fighter V : Champion Edition, Soulcalibur VI, Under Night In-Birth Exe:Late et Tekken 7).

Calendrier de l’événement

La version 100 % digitale de l’Evo 2020 se déroulera en cinq étapes réparties sur autant de semaines. Une durée de deux jours pour les quatre premières (le 4 et 5 juillet, le 11 et le 12 juillet, le 18 et le 19 juillet, ainsi que le 25 et le 26 juillet), et trois jours pour la dernière étape : du 31 au 2 août. Dans leur annonce, les organisateurs de l’événement promettent surtout des informations complémentaires durant les prochains jours.

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>