Home » Actu » Liberated, un jeu vidéo aux allures de roman graphique

Liberated, un jeu vidéo aux allures de roman graphique

Officialisé il y de cela environ 12 mois, Liberated occupe rarement le devant de la scène. Il fera surtout le bonheur des amateurs de roman graphique.

Une exclusivité Switch

Sorti le 2 juin dernier, Liberated est un jeu indépendant développée par Atomic Wolf et édité par Walkabout Games. Une exclusivité Nintendo Switch qui s’est vue attribuée un trailer de lancement. Cette courte vidéo qui laisse penser à un gameplay résultant de la combinaison parfaite entre une BD interactive et des phases de jeu en 2,5D. L’histoire se déroule dans un futur dystopique ultra connecté, où le tracking est monnaie courante. Il s’agit d’incarner un héros rejoignant une organisation secrète luttant contre des oppresseurs.

Test de Liberated

Un premier test de Liberated permet de mieux apprécier ce jeu pour le moins atypique. Comme avec une bande dessinée, les gamers voient défiler une série de vignettes et tombent quelques fois sur de simples illustrations. La progression se fait aussi avec des niveaux classiques.

On reconnaît surtout à ce jeu disponible en français des dimensions artistiques très inspirées. En revanche, il faudra composer avec un certain manque de puzzles, de petits bugs de mouvements, ainsi qu’un temps de chargement plutôt long lors du passage à la page suivante.

Enfin, Liberated est proposé à un prix de lancement de 15,99 euros (jusqu’au 5 juin), puis à 19,99 euros. Les développeurs polonais de Atomic Wolf promettent des versions PC, PS4 et Xbox One, dans les semaines à venir.

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>