L’Irak bannit PUBG et Fortnite !

ban-fortnite

Le gouvernement Irakien est préoccupés par l’effet “néfaste” des deux battle royal sur la jeunesse.

Un ban pur et simple

Le gouvernement a donc fait voté une loi hier interdisant les jeux PUBG et Fortnite sur son territoire, une décision pour le moins surprenante. Pour rappel le Népal avait aussi bannit PUBG il y a seulement quelques jours. Le gouvernement Irakien a jugé que ce type de jeux violents et addictif avaient un effet néfaste sur sa jeunesse. Oui, en 2019, les politiques continuent de blâmer le jeux vidéo pour des problèmes sociétaux au lieu de les regarder en face.

Moqtada al-Sadr, un ancien militaire a déclaré : “Qu’y a-t-il a gagner si vous tuez une personne ou deux dans PUBG ? Ce n’est pas un jeu de réflexion ni un jeu militaire vous procurant des connaissances pour apprendre à se battre.” dans une tribune publiée la semaine dernière.

Les réactions de colère ne se sont pas faites attendre dans le pays, mais pas tellement parce qu’ils ne pourront plus jouer à Fortnite mais plutôt devant inefficacité du gouvernement à régler les problèmes de violences, d’infrastructures et de stabilité politique. Encore, une fois le jeux vidéo a bon dos.

Vote pour cet article !

1 0

Donne ton avis en commentaire !

 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de