Mon test de la souris Zelotes VicTsing 7 boutons

User Rating: 8.4
Résumé
Voilà une souris qui, pour son petit prix, possède un design très agressif et dont la prise en main est optimale. De plus, elle est d'une très bonne qualité de fabrication et de finition qui lui confère un grand confort d'utilisation. Pas de prise de tête au niveau du raccordement, une utilisation simple avec la possibilité de régler les DPI et un capteur qui fait le taf. Que demander de plus à ce tarif ?!
Good
  • Le prix !
  • Ergonomie
  • DPI réglable
  • Précision très satisfaisante
  • Bon confort d'utilisation
Les -
  • Salissante
  • Boutons non programmable
8.4
Excellent
Design - 9
Ergonomie - 9
Matériaux - 8
Capteur - 9
Boutons - 7
Vue de la souris Zelotes VicTsing et des différentes couleurs LED

Dans le monde du périphérique gaming, on parle souvent d’équipements plutôt couteux car on a tendance à croire qu’un prix élevé est gage de qualité. Mais, le fabricant VicTsing, encore méconnu, est là pour vous prouver le contraire !

Vue de la souris Zelotes VicTsing

Et je souhaitais vous en parler depuis un petit moment déjà car je suis l’heureux propriétaire d’une Zelotes VicTsing depuis plus de 3 ans : je pense donc être bien placé pour vous faire un bon retour sur cette souris. Il faut savoir que lorsque je l’ai achetée, elle était supposée me servir de souris de dépannage le temps de faire mon choix parmi celles proposées par les constructeurs habituels.
En effet à ce prix-là, moins d’une quinzaine d’euros chez Amazon, je ne m’attendais pas à un produit très performant ni de très bonne qualité ; or, ayant été plus qu’agréablement surpris, je ne m’en suis plus séparé et, tant qu’elle fonctionnera, je ne compte pas en changer !

Présentation et design

De par son prix, on est tenté de dire qu’il s’agit d’une souris bas de gamme et d’ailleurs son packaging comme son bundle ne feront que vous le confirmer : elle arrive dans une boîte en carton souple principalement noire avec des caractères orange et le logo fièrement affiché sur le devant du boîtier.
Et elle ne comporte strictement aucun accessoire, et le mode d’emploi n’est qu’en anglais ! (Heureusement vous n’en aurez pas besoin!) Pourtant, vous allez voir qu’elle est loin d’être une simple souris bas de gamme.
Lorsque l’on ouvre la boîte, on comprend vite, par son design, que cette souris ne va pas seulement vous servir à naviguer sur internet ! Ce design est clairement orienté gaming, tout en angles et très agressif, et pour ma part, j’apprécie beaucoup.

vue des deux côtés de la souris Zelotes VicTsing

Elle est noire avec quelques boutons gris clair et les inscriptions en bleu. L’éclairage LED se trouve sur les 2 côtés ainsi que le logo. On peut choisir la couleur des LED : bleu, turquoise, vert, violet, rouge, et jaune et si on veut, on peut laisser les couleurs défiler à leur guise. Lorsqu’on change le DPI, les couleurs changent aussi, puisqu’à chaque couleur correspond un niveau de DPI : 1000 en jaune, 1600 en vert, 2400 en bleu, 3200 en violet et 5500 en jaune. Il est également possible d’éteindre complètement les lumières. Elle dispose d’un capteur optique sur lequel je n’ai pu trouver aucune info mais il fonctionne très bien. Elle se branche via un câble tressé, qui peut s’avérer un peu court en fonction de votre setup, puisqu’il ne mesure que 1 m 50. On dénombre 5 boutons, pas programmables mais auxquels on peut attribuer des fonctions dans les réglages de chaque jeu, plus les 2 boutons des clics donnés pour 5 millions de clics.

Vue des différentes couleurs en fonction du DPI choisi sur la Zelotes VicTsing

Consultez notre test de la souris Corsair Glaive RGB

Ergonomie

Clairement, c’est une souris pour droitier et, avec des dimensions de 127 x 85 x 37 mm, elle est dans les standards. Son poids de 120 grammes est tout à fait correct et sa forme pourra s’adapter à tous types de mains. J’aime son côté bien rebondi qui permet vraiment d’être en Palm Grip.

Vue du positionnement Palm Grip sur le souris Zelotes VicTsing

De plus son ergonomie est vraiment soignée puisque les emplacements pour les doigts sont bien dessinés et permettent de poser confortablement la main dessus. Les boutons tombent tous sous les doigts, dont les boutons de gauche pour le pouce, et la position de la main est très bonne pour ne pas se fatiguer lorsque l’on joue pendant plusieurs heures. Contrairement à la souris MSI Clutch GM60 (nettement plus chère), ici, aucun problème, le pouce passe bien sous les deux boutons situés à gauche sans risque de clics malencontreux.
Évidemment, à ce prix-là, pas de revêtement soft touch mais plutôt un plastique un peu dur, qui a l’avantage d’offrir une bonne durabilité comme vous pouvez le constater sur mes photos (et là je m’aperçois que ma souris n’est pas très propre ! lol) puisqu’au bout de 3 ans, rien n’a bougé, les inscriptions ne sont même pas effacées.
Le seule trace d’usure qu’on peut voir est au niveau du gris des deux boutons, côté pouce, qui commence seulement à partir maintenant, mais très légèrement.

Vue de la souris Zelotes VicTsing après 3 ans d'utilisation

Au-dessous, 3 gros patins en Téflon, qui permettent vraiment une bonne glisse et une bonne fluidité dans les mouvements même après une longue utilisation.

Finalement au niveau ergonomique, le seul reproche que je lui ferais est que, comme il y a beaucoup d’angles et de rainures, comme au niveau du pouce pour l’éclairage LED, il y a de nombreux espaces qui retiennent la crasse et elle demande donc un nettoyage régulier… au coton tige !

Utilisation et fonctionnalités

L’installation se fait rapidement, il suffit de brancher la souris sur un port USB qui se connecte immédiatement en plug and play et votre mulot est prêt à être utilisé !

Au niveau fonctionnalités, on trouve donc 7 boutons non configurables.

  • 2 boutons classiques : clic droit / clic gauche
  • 1 double-clic pour l’index (très appréciable quand on fait beaucoup de bureautique comme moi)
  • 2 boutons sous le pouce
  • 1 bouton de molette
  • 1 bouton au-dessus de la molette pour les DPI

Si vous appuyez longuement sur le bouton DPI cela permet d’éteindre ou de rallumer l’éclairage LED.
De même, en appuyant longuement sur le bouton le plus en avant du côté gauche, vous pourrez choisir une couleur ou alors le défilement de toutes les couleurs.

Vue des différents éclairages possibles de la souris Zelotes VicTsing

Le problème d’une souris d’entrée de gamme comme celle-là, c’est qu’elle n’est pas configurable à volonté. Il n’y a pas de logiciel pour changer les commandes, et même si certains jeux permettront quelques modifications d’attributions des boutons côté pouce ou de celui de l’index, on ne pourra pas la personnaliser à notre guise. Mais je vous rappelle qu’on est sur une souris à tout petit prix !!!

Les clics sont très souples, c’est même étonnant au départ pour une souris de ce prix. Il y a un bon rebond et on sent que les commandes répondent très bien. C’est vraiment une très bonne surprise qui ajoute encore du confort d’utilisation. Le fabricant promet 5 millions de clics en durée de vie par bouton, apparemment les utilisateurs ne se plaignent pas ou très peu d’un vieillissement prématuré et encore une fois, après 3 ans d’utilisation, je ne constate aucun vieillissement de ce côté-là non plus. La souris répond toujours de la même façon, que ce soit en jeu ou en bureautique.

Présentation des boutons de clics de la souris Zelotes VicTsing

Le jeu parlons-en. Ce mulot me suit donc depuis longtemps au travers de mes différentes parties de War Thunder, World of Warship, Star Wars Battlefront ou encore Battlefield V et je n’ai pas vraiment à m’en plaindre, à part peut-être au niveau de la molette.
En effet, bien que la molette soit crantée, les crans ne sont pas extrêmement bien marqués et du coup, la précision n’est pas forcément optimale pour changer d’arme ou zoomer avec un sniper. Mais ça reste cependant tout à fait correct et je n’ai jamais vraiment eu à m’en plaindre (ou du moins très peu). Évidemment une souris un peu plus haut de gamme du genre SteelSeries Rival  500 offrira un meilleur répondant à ce niveau-là, mais encore une fois le prix ne sera pas le même non plus !
Question précision et sensibilité, cette Zelotes VicTsing s’en sort très honorablement. Le capteur optique offre un maximum de 5500 DPI (personnellement je joue en général à 2400 DPI). C’est tout à fait suffisant pour la plupart des joueurs et la sensibilité est donc de la partie. On peut évidemment régler le DPI en cliquant le bouton au-dessus de la molette. Il y a différents modes : 1000 DPI, 1600 DPI, 2400 DPI, 3200 DPI et donc 5500 DPI. C’est plutôt utile de pouvoir changer de sensibilité rapidement en plein jeu, notamment pour manipuler plus facilement certaines armes qui réclament des mouvements plus lents pour plus de précision.

Présentation du double clic de la souris Zelotes VicTsing

La précision, justement, est vraiment satisfaisante. On ne peut pas régler l’accélération comme sur certains modèles plus haut de gamme, mais le curseur réagit vraiment très bien à nos mouvements. Bien sûr, un bon tapis sera à privilégier pour apporter encore plus de précision afin de faire la différence entre un head-shot et un tir dans le mur !

Conclusion

Cette souris Zelotes Victsing est vraiment surprenante compte tenu de son prix. Elle ne joue pas dans la même cour qu’une Logitech Proteus Spectrum, ou qu’une SteelSeries Rival 500, mais elle va sans problème ravir les joueurs ne voulant pas trop investir dans une souris. Elle est vraiment confortable, sa taille est adaptée à toutes les mains, et tous les doigts trouvent facilement leur place. Les boutons réagissent vraiment bien, et la conception sérieuse assure une durée de vie assez longue.
La sensibilité est très correcte et la précision tout à fait satisfaisante. Les DPI sont facilement réglables, et même si on ne peut pas programmer à notre guise chaque bouton, cette souris est adaptée à la plupart des jeux. Pour ce prix-là, moins d’une quinzaine d’euros chez Amazon, on trouvera vraiment difficilement mieux. Je la conseille donc à tous les petits budgets.

À noter : aujourd’hui, si on la trouve encore en vente un peu partout, elle n’apparait plus au catalogue de VicTsing ; en effet le fabricant ne fait désormais plus que des souris sans fil… Dommage !

Et d’ailleurs si vous cherchez un autre modèle, plus performant, n’hésitez pas à consulter notre guide d’achat sur les souris gamers.

Votez pour la qualité de cet article !

1 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>