Home » Actu » Overwatch Contenders : une équipe australienne visée par les autorités

Overwatch Contenders : une équipe australienne visée par les autorités

Le plein essor des ligues professionnelles eSport suppose d’importantes mannes financières. De plus en plus de personnes mal intentionnées infiltrent alors le milieu. Les autorités ont notamment dans son viseur une équipe australienne des Contenders. Celle-ci serait engluée dans une affaire de corruption. Une nouvelle affaire qui n’est pas sans rappeler celle de Counter-Strike : Global Offensive, marquée par une vague d’arrestations de gamers.

Une liaison dangeureuse

Selon ABC News, les autorités australiennes sont en train de mener une vaste enquête, après avoir des informations sur un système de trucage de matchs sur Overwatch Contenders. La Sporting Integrity Intelligence Unit affirme qu’une équipe australienne s’est laissée embarquer dans des paris anormaux. Elle fait part aussi de son indignation, face à la présence de certaines personnes à la réputation déjà sulfureuse dans le secteur du eSport. Pour l’heure, l’enquête suit encore son cours et la police promet de rendre publiques ses conclusions.

Quelques mots sur le patch 1.41

Le patch 1.41 vient d’être déployé sur Overwatch. Vu sa taille, de nombreux héros du jeu peuvent faire l’objet d’un équilibrage, à coup de nerfs et de buffs. Un ajout qui tombe à point nommé, à quelques jours de la grande finale de l’Overwatch League. Dans la catégorie des tanks, D.Va bénéficie par exemple d’un buff agréable pour sa Matrice de défense. Chopper hérite d’un tir supplémentaire. La barrière de Winston est quant à elle nettement améliorée.

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis en commentaire !

  S’abonner  
Notifier de