PUBG a banni 13 millions de tricheurs depuis l’année dernière

PUBG
PUBG

Depuis sa sortie en  mars 2017, Playerunknown’s Battlegrounds s’est imposé comme un nouveau genre avec son mode Battle royale, largement repris un peu partout, et surtout dans Fortnite. Cette popularité a attiré beaucoup de joueurs, mais également beaucoup de tricheurs. Une véritable plaie pour les développeurs et les joueurs honnêtes qui préfèrent aller voir la concurrence.

Conscients de ce problème, PUBG Corp a pris le problème à bras le corps, et avait annoncé l’année dernière une sévère lutte contre les tricheurs, en arborant un système permettant de détecter et bannir les tricheurs. Bien aidé également par BattleEye, un service en ligne qui permet d’identifier et bannir les joueurs.

Selon les propres données du studio basé en Corée du Sud, ce serait près de 13 millions de tricheurs qui auraient été bannis du jeu. A titre de comparaison, et pour vérifier l’ampleur du phénomène, en janvier dernier, on pouvait notamment apprendre qu’1,5 million de tricheurs avaient été bannis.

En regardant plus attentivement le rapport, ce serait près de 300 000 comptes bannis chaque semaine du jeu nous indique « sjk045 », sur reddit. Il s’agit d’une éviction définitive, les évictions temporaires n’étant pas comptabilisées. Fort logiquement, le nombre de joueurs dans PlayerUnknown’s Battlegrounds est en baisse, mais très certainement moins pollué.

Votez pour la qualité de cet article !

1 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>