Home » Actu » Retour sur la sortie en catimini d’Overwatch sur Switch

Retour sur la sortie en catimini d’Overwatch sur Switch

Très critiqué dans les médias, à la suite de la suspension d’un joueur professionnel de Hearthstone pour cause de soutien aux manifestants hongkongais, Blizzard a jugé bon d’annuler un grand événement. L’on parle du lancement officiel d’Overwatch sur Switch.

L’art de circonscrire l’incendie

Depuis une semaine, Blizzard profite de toutes les occasions pour justifier sa décision d’exclure (momentanément) Blitzchung de toutes les compétitions Hearthstone. L’allègement des sanctions intervenu quelques temps après l’annonce n’a pas pu éteindre l’incendie. Sans surprise, l’éditeur vient d’annuler tout bonnement ce qui a été annoncé par un grand événement devant accompagner le lancement d’Overwatch sur Nintendo Switch. Un simple communiqué relayé par Nintendo qui a dû faire l’effet d’une douche froide au Nintendo World Store de New-York, lequel devait accueillir les festivités.

Rendez-vous au BlizzCon

L’annulation de cet événement Overwatch de l’année est pour Blizzard une manière de s’effacer un peu de l’espace médiatique. Certainement un passage obligé face aux nombreux appels à boycott contre la BlizzCon. Pour 2019, ce salon dédié à 100 % à l’univers Blizzard aura lieu le 1er et le 2 novembre prochain, à Anaheim (Californie). Une treizième édition qui s’annonce très riches en nouveautés. La communauté s’attend notamment à un Diablo 4, ou bien une extension supplémentaire pour le MMORPG World of Warcraft.

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>