Home » Actu » Rockstar Games englué dans un scandale financier

Rockstar Games englué dans un scandale financier

Le site spécialisé Tax Watch vient de dévoiler ce qui semble être un scoop dans l’univers des jeux vidéos. Il point du doigt l’éditeur britannique du nom de Rockstar Games. En effet, celui qui a enchaîné les succès, et donc de gros bénéfices, ces dernières années, n’aurait pas payé ses impôts.

Des bénéfices d’exploitation considérables

Tax Watch dévoile dans sa publication que Rockstar Games a recouru à un montage fiscal lui ayant permis d’être exonéré en Angleterre, sur la période de 2009 à 2018. Une information de nature à faire des vagues, dans la mesure où l’éditeur britannique a réalisé environ 5 milliards de dollars de bénéfices d’exploitation, rien que de 2013 à 2018. A défaut de le taxer d’illégalité, Tax Watch UK s’indigne de cette pratique « absurde ». Il exhorte d’ailleurs le HMRC (bureau des impôts britannique) à ouvrir une enquête.

Un bien culturel

Cette affaire peut également amener le Royaume-Uni à réviser le système d’allègement fiscal. En effet, Tax Watch révèle également que Rockstar Games a bénéficié d’un allègement fiscal de 46 millions d’euros, entre 2013 et 2017. Un chiffre qui représente quelque 20 % des crédits d’impôt accordés à l’industrie vidéoludique britannique. Néanmoins, ce petit coup de pouce est tout à fait justifié : GTA 5 étant considéré comme un bien culturel britannique. Un statut controversé, dans la mesure où le titre est loin d’être exempt de critique, à cause des incitation à assassiner des prostituées, de l’inexistence de héroïne féminine, ni de protagoniste britannique d’ailleurs.

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis en commentaire !

  S’abonner  
Notifier de