Spellbreak : Un Battle Royale prometteur !

 

Spellbreak est un jeu Battle Royale qui sortira prochainement – mais avant de le mettre dans le même panier des jeux surfant sur les tendances du moment, jetez un petit coup d’œil sur le trailer -. La vidéo nous prouve qu’il y a du potentiel là-dedans : Le style fantastique est magnifique et les sorts élémentaires lancés par les personnages interagissent entre eux et créent d’immenses explosions de boules de feu, et ça c’est du bon.

 

Ces sorts proviennent de 2 gantelets enchantés que votre personnage détient qui dépendent eux-mêmes de la classe de ce dernier. Il y a en tout 11 classes, chacune a différents types d’attaques – jusque-là on distingue le feu, la glace, l’éclair, la terre, le vent et les attaques de poison, elles peuvent toutes être combinées en des combos spectaculaires, vous pouvez par exemple créer un nuage de poison et le mettre en feu pour créer un enfer empoisonné -. Vous pouvez voir ci-dessous quelques exemples du mélange poison et feu.

 

 

Chaque gantelet a une aptitude primaire et une secondaire. Le gantelet de poison envoie un jet empoisonné comme attaque principale et une géante bombe de poison comme attaque secondaire.

 

Personnellement, je suis fan de ces sorts tape à l’œil qui amplifient les combats et les rendent trépidants sur le champ de bataille. Les classes ont également différents atouts. Chacune d’elles a un sort principal et 3 parchemins que vous pouvez faire monter de niveau en cours de route pour augmenter leur puissance. Par exemple, le passif du pyromane permet d’être ressuscité avec 50% de votre barre de vie, bien que cela reste à usage unique, il n’en est pas moins ridiculement cheaté, mais je réserve mon jugement pour la version finale. Quant à ses parchemins, ils lui permettent de se redonner de la vie avec le jeu, allumer les ennemis et les créer des flaques de flammes persistantes lorsqu’il utilise des sorts.

 

Le jeu est en ce moment en pre-alpha, et vous pouvez vous inscrire pour le tester sur le site officiel. Nous n’en savons pas plus sur la date de sortie, mais ce qui est sûr, c’est que la rédaction vous tiendra au courant à chaque petite info !

Votez pour la qualité de cet article !

22 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>