Test et Avis Volant PC Thrustmaster TMX Force Feedback

Bien que plusieurs marques proposent déjà des volants à retour de force, compatibles Xbox One, ceux-ci sont positionnés en haut de gamme et donc assez chers, en général plus de 300 €, ce qui n’est pas à la portée de toutes les bourses. Thrustmaster l’a bien compris et c’est pourquoi il a décidé de s’attaquer au milieu de gamme avec son TMX qui, lui, ne dépasse pas les 180 € chez Amazon.

Si vous voulez découvrir toute une gamme de volant pc, c’est ici.

Le Test du Volant gaming Thrustmaster TMX Force Feedback-Test

Thrustmaster TMX Force Feedback

  • Compatibilité : PC et Xbox One
  • Amplitude de braquage : 270 à 900°
  • Nombre de pédales : 2
  • Retour de force : oui (motorisé)
  • Changement de vitesse : palettes
  • Diamètre volant : 28 cm
  • Poids : 5,4 Kg

4étoilegamer

Vérifier le prix sur Amazon

Design

Il ne faut pas longtemps pour reconnaître le modèle de volant ayant servi à concevoir le TMX. En effet, ce dernier n’est ni plus ni moins qu’un T150 modifié pour correspondre aux commandes de la manette Xbox One.

Ici il est question de plastique, beaucoup de plastique puisque seules les palettes (de 13 cm) sont en aluminium. Tout le reste est fait de plastique creux, ce qui s’entend bien lorsqu’on manipule le volant. Cependant la finition est correcte pour cette gamme de prix et du côté de la prise en main, on apprécie le revêtement gomme situé sur les parties droite et gauche du volant, ce qui le rend beaucoup moins glissant qu’un plastique dur. Si les boutons sont plus accessibles que sur le T150 car regroupés par deux au niveau des pouces, ils paraissent en revanche assez durs et leur activation provoque une bruit métallique qui résonne dans le plastique creux de la zone.

Sur le volant, si le diamètre de 28 cm est confortable, le manque d’épaisseur de la roue risque de gêner un peu les grandes mains.

Les palettes sont assez larges et parfaitement accessibles, elles sont légèrement moins réactives (mais je chipote !) que sur le T150 et un peu plus bruyantes (on notera qu’elles sont données pour un minimum garanti de 500 000 activations).

Le pédalier, quant à lui, est pour ainsi dire strictement identique au T150, donc pas de pédales en aluminium ajustables en hauteur et largeur. Alors, même si, comme le dit la chanson : le plastique c’est fantastique, on aurait aimé un peu d’aluminium pour les pédales, ne serait-ce que pour le rendre plus lourd et donc moins instable. Cependant on peut changer le sens des pédales ce qui modifie leur inclinaison et leur hauteur et on notera que la pédale de frein est plus ferme que la pédale d’accélérateur.

Installation

La mise en place du TMX est des plus simples et on apprécie que le constructeur ait intégré l’alimentation dans le bloc volant, cela simplifiera la gestion des câbles. Les câbles USB et d’alimentation, tous deux d’une longueur d’1,80 m, sont fixés par un moulage à l’avant, à l’endroit où l’on trouve l’embase pour brancher le pédalier ou un levier de vitesse, puisque le TMX est compatible avec le levier TH8A et les pédaliers T3PA et T3PA Pro de la marque.

La fixation du bloc se fait par un système de pince qui, sans être révolutionnaire, fait son boulot.

Compatibilité

Sur Xbox One, le TMX est parfaitement reconnu. On regrettera en revanche que certaines fonctions (comme LB/RB par exemple) soient dédoublées sur deux boutons, rendant plusieurs boutons parfaitement inutiles.

Un problème qui disparait sur PC, puisque chaque bouton est indépendant et peut être assigné à une fonction particulière.

Et, sur PC, il est reconnu sans problème par tous les jeux.

à Voir aussi : Test et Avis Volant PC Logitech G920

Utilisation

Même si le volant PlayStation peut tourner sur 1080° quand la version Xbox One se « contente » de 900°, dans les faits, cela n’a pas une grande influence et la précision de l’ensemble reste de bonne facture. Et même si la technologie employée est un cran au-dessous du T150, la souplesse de rotation du volant est excellente et le retour de force est suffisant et transmet de bonnes informations comme survirage, perte d’adhérence, changement de surface etc.

Et c’est encore plus vrai sur PC puisque des réglages plus fins sont possibles.

La réactivité du volant est assez impressionnante, par contre attention à la dead zone qui peut créer quelques surprises.

En revanche, le pédalier se trouve en net retrait, même si frein et accélérateur ont des courses bien différenciées, la légèreté de l’ensemble apporte une grande instabilité. Il ne conviendra donc que pour un usage basique et, pour les plus exigeants, on pourra le remplacer par un modèle plus performant de la marque.

Conclusion

Relativement précis et puissant, avec un bon retour de force pas trop brusque, le TMX s’empare sans aucun problème du titre de meilleur volant milieu de gamme du moment. La précision du volant et le confort d’utilisation sont indéniables. Et, à condition de fixer le pédalier, le TMX offre beaucoup de plaisir et, sans aucun doute, un des meilleurs rapports qualité-prix.

Une valeur sûre !

à Voir aussi : Test et Avis Volant PC Thrustmaster T500RS

Votez pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>