On a testé la Razer Mamba : Nos avis

Résumé
La Razer Mamba Wireless s'impose comme la crème de la souris gaming. La mamba est orientée FPS avec seulement 2 boutons supplémentaires mais une prise en main sur toute la paume de la main hyper confortable. La version sans fil n'a rien a enviée à la version filaire de la Mamba pour ce qui est de la réactivité. La souris se recharge simplement en la déposant sur son socle. Bref, une très bonne souris qui est une sérieuse prétendante au titre de meilleure souris FPS sans fil, le prix est cependant particulièrement élevé !
Les +
  • Réactif même sans fil
  • Matériaux
  • Capteur ultra-précis
  • Bonne Autonomie
  • Socle de recharge
  • Design
Les -
  • Un prix élevé
8.8
Excellent
Design - 9
Matériaux - 9
Ergonomie - 8.5
Capteur - 9.5
Boutons - 8
Autonomie - 8.5
  • Capteur : Laser
  • Max DPI:16,000
  • Boutons: 9
  • Poids: 125g

Vérifier le prix sur Amazon.

La Razer Mamba est La souris sans-fil de chez Razer, elle est sorti en 2015 mais c’est toujours l’une des meilleures souris gamer sur le marché.

Comme les modèles précédents, la Mamba est une des souris gamer les plus chères sur le marché. Mais Razer justifie ce prix en qualifiant la Mamba de “la souris de gaming la plus performante au monde”. Razer à fait des améliorations considérables entre son ancien modèle et celui de 2015, en ajoutant des lumières Chrome et la technologie Click Force (expliqué dans les caractéristiques).

Razer-mamba-test-avis

Comparatif : Mamba VS Mamba Tournament Edition

Avant d’entrer complétement dans ce teste, nous allons étudier les différences entre la Mamba et sa cousine, la Mamba Tournament Edition, qui lui ressemble beaucoup. Alors que les deux souris sont plutôt similaires, il y a quand même quelques différences importantes à noté.

Voici ce qui les différencies :

  • Le prix : La Razer Mamba 2015 est environ 50euros plus chère que sa cousine.
  • La connexion : La Razer Mamba 2015 est sans-fil alors que sa cousine est en filaire. (Aujourd’hui disponible sans-fil)
  • Poids : La Razer Mamba 2015 fait 125g, sa cousine en pèse 133.
  • Technologie : La Razer Mamba 2015 est équiper de la Click Force, pas sa cousine.

Razer-mamba-test-avis

 

Razer Mamba 2015 – Design et ergonomie

Les produits Razer sont connus pour leur packaging et la Razer Mamba ne vient pas entraver cette réputation. La boite principale est refermable magnétiquement, elle contient une autre boite en aluminium qui celle-ci contient la souris. Dans la première boite, on trouve aussi un guide d’utilisation qui est accompagné d’un certains nombre d’accessoire. Le tout dans un packaging épuré à la Razer.

Razer-mamba-test-avis-comparatif

La souris en elle-même comporte tous les aspects des souris Razer, une couleur noir mat, des bandes lumineuses, un juste nombre de boutons et des courbes et angles aigus. Cette souris est un peu lourde à 125g, mais cela ne rend pas la souris difficile à manier, au contraire, son poids fait qu’elle est agréable à manipuler.

Le haut de la souris est doux et par la même occasion très confortable, alors que les flans sont caoutchoutés pour une bonne prise en main.La colonne vertébrale de la Mamba n’est pas trop incurvé, ce qui fait que cette souris réconcilie les claw-grip et palm-grip. Il est important de noter que cette souris est asymétrique, on pourrait croire qu’elle convient à un gaucher mais non, nous avons fait les testes et les gauches feraient mieux de s’orienter vers la Taipan ou l’Ouroboros.

Razer-mamba-test-avis-comparatif

Dans le même style : Test de la Razer Mamba Tournament Edition

Il y a aussi un périphérique de chargement inclus. Nous étions satisfait de voir que Razer n’avait pas mis une grosse batterie AA pour charger la Mamba. Ce petit dock de chargement rajoute au style de la Mamba, comme si elle avait besoin de ça. Elle mettra en avant votre souris, et les Leds de la Mamba se mettront à briller quand on la charge (WOW ).

A part ces détails, la Mamba a 9 boutons et tous bien placés. Si vous n’avez pas l’habitude des souris Razer, sachez que la Mamba est très facile à prendre en main. La roulette est particulièrement agréable à utiliser puisqu’elle est régler comme une horloge et avec un taux de précision inégalable. La Mamba est aussi envoyé avec un câble tressé (2,1 mètre), ce qui induit que vous pouvez l’utiliser même quand vous avez oublié de la charger.

Caractéristiques, nos avis.

La grande nouveauté de la Mamba, c’est la Click Force. En gros, elle vous permet de régler la que vous devrez appliqué sur votre bouton pour qu’il face “clic”. C’est un tout autre niveau de customization et parmi nous, certains était plus à l’aise avec une pression très basse et d’autres avec une pression plus haute. Avec la Mamba est envoyé un petit tournevis qui permet de régler la “Force”, il y a 14 paliers différents. Cela peut sembler un peu flou, mais en bref, vous pouvez passer d’une pression de 45g à un bon gros 95g pour les bucherons.

Ce genre d’options peut sembler superflue, mais pendant le gameplay, la Click Force s’est révélé avantageuse, et c’est une option qui vous permettra d’être encore plus compétitif.

mamba-razer-test

Razer Mamba 2015 – Performance

Razer n’est pas devenu l’une des premières marques de périphériques de gaming pour rien, elle a  construit cette réputation en proposant du matériel de qualité et à haute performance.

Commençons par la latence, parce qu’après tout, c’est souvent le problème des souris de gaming. Ici, Razer à réussi à diminuer son temps de latence à 1ms, ce qui est pratiquement négligeable. Son taux de rapport est de 1000Hz, c’est à dire que cette souris envoie sa position 1000 fois en une seconde au PC.

mamba-razer-test

La Mamba 2015 est doté du nouveau capteur 5G de Razer. Ce capteur est capable d’augmenter ou de baisser 1 DPI à la fois, ce qui est plutôt incroyable. Les souris haut de gamme ordinaires sont souvent calibrés pour pouvoir changer les DPI par tranche de 50. Une autre option en plus, c’est la configuration de la distance à partir de laquelle la souris ne réponds plus quand vous la soulevez. Elle peut être calibré au minimum à 0,1 mm. Ces configurations se font grâce au nouveau logiciel de Razer, le Razer Synapse 2

En bref, ses performances sont sans défaut. On aurait bien aimé trouver un petit défaut pour faire les perfectionnistes, mais avec une souris à un tel prix, c’est dur d’en trouver.

Test en condition réel

Avec seulement 9 boutons, la Mamba n’est pas tout à fait bien adapté au MMO, nous l’avons donc testé sur tous les autres types de jeux. Que ce soit un jeux d’actions, d’aventure ou de shooting à la première personne, la Mamba a des performances incroyables.

Razer-mamba-test-avis

Sur Counter-strike : Global Offensive, la souris répond très bien et avec la Click Force, je sais exactement quand je vais tirer. J’ai pu enchainé les kill avec précision et c’était l’une des souris que j’ai vraiment apprécié tester. La Mamba est un modèle en terme de précision et de suivi. Quand au confort, après plusieurs heures de jeux, j’étais toujours à l’aise avec ma Mamba.

De plus, il m’arrive de changer de grip selon le type d’arme que je prend et avec la Mamba, ce changement était d’autant plus facile, puis qu’elle est adapté aux claw-grip et palm-grip.

Bref, une expérience de jeu très agréables avec une souris plus que performante.

Conclusion

Si le prix n’est pas un problème pour vous, nous vous la recommandons, cette souris sans-fil est l’une des meilleures sur le marché et elle offre des options que beaucoup n’ont pas. Si vous êtes fan de MMO (World of Warcraft, LOL..) cette souris ne sera pas la plus adaptée, nous vous conseillons donc d’aller voir la Razer Naga Epic Chroma qui est spécialisé dans les MMO. Si vous jouez à d’autre style de jeux, ne cherchez pas plus loin, la Mamba est là.

 

45etoiles

Vérifier le prix sur Amazon.

Dans le même style : On a testé la Razer DeathAdder Elite

Donne ton avis !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>