Home » Volant PC » Review du T80 Ferrari 488 GTB

Review du T80 Ferrari 488 GTB

Résumé
Le Thrustmaster T80 Ferrari 488 GTB Edition est la version Ferrari du T80 mais seulement pour le design. Pour le reste, on est toujours sur un volant d’entrée de gamme sans retour de force dynamique ni retour d’informations. Compatible PS4 et PC, vu son petit prix il fera l’affaire pour qui est fan de Ferrari et hésite à passer de la manette au volant. Mais sa bonne qualité de fabrication et sa précision en font un volant correct pour les jeux d’arcade mais nettement moins pour les vrais jeux de simulation.
Les +
  • Rapport prix/design
  • Confort et ergonomie
  • Système de fixation simple et très bien pensé
  • Compatibilité
  • Qualité de fabrication et de finition
Les -
  • Pas de retour de force dynamique
  • Pédalier qui demandera à être obligatoirement fixé
  • Sensations plutôt limitées
  • Aucun retour d’informations
8
Tier 1
Matériaux  - 8
Sensations mécanisme  - 7
Fonctionnalités  - 8
Prix  - 9

Le volant pour PC et console Thrustmaster T80 Ferrari 488 GTB n’est ni plus ni moins qu’une déclinaison, aux couleurs de la marque italienne, du modèle T80. Dans le monde des volants, la concurrence est rude et le prix est souvent gage de qualité et surtout de sensations contribuant à l’immersion. Mais tous les gamers n’ont pas le budget pour s’offrir un volant à 300 euros ou plus. Thrustmaster l’a bien compris et c’est pourquoi le constructeur a sorti des modèles comme le T80, qui flirtent avec la barre fatidique des 100 €. Mais alors ? L’immersion et les sensations sont-elles là ? C’est ce à quoi je vais tenter de répondre au travers de cette review.

Présentation et design

Le T80 Ferrari 488 GTB Edition est une reproduction fidèle du volant de ladite Ferrari. Par rapport au T80, aucun changement n’a été fait au niveau technologique, à part le design de la marque au cheval cabré ! Donc, malgré son apparence haut de gamme, ne vous y trompez pas, on reste bien sur de l’entrée de gamme ; ne vous attendez donc pas à trouver des moteurs brushless, un système de vibrations ou un retour de force dynamique. Ici le retour de force se fait via une simple courroie élastique ! J’y reviendrai un peu plus loin.

Ici le retour de force se fait via une simple courroie élastique ! J’y reviendrai un peu plus loin.

On ne peut lui enlever que, question design, il a de la gueule ! Notamment avec le logo Ferrari sur le moyeu ou encore le joli bouton rouge « Engin Start » comme sur la vraie !

Si la roue est tout en plastique, on retrouve tout de même un revêtement de type gomme texturée qui fait penser à du cuir, tout en renforçant le grip à ces endroits. De même, les palettes sont recouvertes d’une peinture argentée pour faire croire qu’elles sont en aluminium et non pas en plastique. Mais le rendu est réaliste et fait clairement illusion. On est sur un produit Thrustmaster donc, malgré tout, bien conçu et aux finitions irréprochables.

On est sur un produit Thrustmaster donc, malgré tout, bien conçu et aux finitions irréprochables.
  • Compatibilité: PC/PS4
  • Amplitude de braquage : 240°
  • Nombre de pédales : 2
  • Nombre de boutons : 11 dont des boutons officiels PS4
  • Retour de force : oui
  • Changement de vitesse : palettes
  • Diamètre volant : 28 cm

Sa roue d’un diamètre de 28 cm sera suffisamment grande, même pour les plus grandes mains. Roue sur laquelle on retrouve tous les boutons de la manette PS4, avec les touches Share, PS et Option.

Comme toujours sur les volants d’entrée de gamme, la partie qui souffre le plus de ce positionnement tarifaire bas, c’est le pédalier. En effet, s’il est plutôt bien fini et offre même une inclinaison ajustable, comme il ne dispose d’aucune armature interne métallique, il est très (trop) léger. Étant le même modèle que sur le T150, il souffre donc des mêmes défauts, à savoir un problème de bascule vers l’avant lorsqu’on met un grand coup de frein et une adhérence inexistante sur la moquette par exemple, d’où l’importance de le fixer. D’ailleurs Thrustmaster, étant sûrement conscient de ce défaut, a prévu des embases sous le pédalier afin de faciliter sa fixation sur un support, à défaut de piquer la collection d’encyclopédies de votre grand-mère pour le caler !

des embases sous le pédalier afin de faciliter sa fixation sur un support, à défaut de piquer la collection d’encyclopédies de votre grand-mère pour le caler !

Globalement, le volant bénéficie de bons matériaux et de bonnes finitions qui lui évitent ainsi d’avoir un côté jouet. L’ergonomie est aussi au rendez-vous avec des boutons très accessibles.

A lire : Le test du Logitech G29

Fixation et utilisation

Thrustmaster a conçu un système de fixation qui fait partie des meilleurs et surtout des plus simples à utiliser. Même sur du verre, ce système tient ses promesses en maintenant parfaitement le volant en place et se paye même le luxe d’être discret. Si le T80 ne dispose d’aucune embase pour le fixer sur un playseat, son système est tellement performant qu’il pourra malgré tout très bien s’adapter dessus.

son système est tellement performant qu’il pourra malgré tout très bien s’adapter dessus.

Là où le bât blesse, c’est plutôt en utilisation sur de vrais jeux de simulation. D’abord par son retour de force qui est des plus primitifs : une simple courroie élastique ! En gros, dès que le volant n’est plus dans sa position de base, la courroie opposera sa force de tension pour remettre le volant dans sa position originale. Donc, ne vous attendez pas à sentir le point de rupture, dans un virage par exemple. Mais si ce système est primitif, Thrustmaster fait partie de ceux qui utilisent au mieux ce procédé. En effet, la tension se fera de façon linéaire et en douceur, donnant cette sensation de poids au volant, ce qui est clairement un plus pour l’immersion. Et surtout, cela lui permet d’être accessible autant aux adultes qu’aux enfants, sans crainte que le retour de force trop violent ne leur casse les poignets (bon ok, je n’en ai jamais entendu parler mais vous voyez l’idée !).

Pour les palettes, qui sont attribuées à L1 et R1, Thrustmaster a su gommer deux problèmes : leur positionnement et leur taille. Si, sur le modèle T80 de base, elles sont trop en retrait et un poil trop petites, ici, elles ont bénéficié d’une augmentation de leur taille et, de ce fait, trouvent un positionnement plus accessible.

elles ont bénéficié d’une augmentation de leur taille et, de ce fait, trouvent un positionnement plus accessible.

Alors certes, il vous permettra d’améliorer vos performances comparativement à une simple manette, mais il ne vous fournira aucun retour d’informations. J’entends par là qu’étant dépourvu de tout système de vibrations, il ne pourra vous faire ressentir le type de surface sur lequel vous roulez, un choc avec un concurrent ou le patinage des roues motrices par exemple. Autant dire que cela va considérablement limiter votre sensation d’immersion dans les jeux de simulation. Ce volant sera plus adapté aux jeux de type arcade comme Dirt 2 pour ne citer que lui.

Étant sous licence PS4, bien évidemment ce volant sera tout de suite reconnu par la console mais sera aussi compatible sur PC avec Windows 7/8/10. Et malgré ses défauts, on doit reconnaître qu’il sait être efficace et précis et vous permettra sans nul doute de faire de meilleurs temps qu’avec une simple manette.

A voir aussi : Test du Thrustmaster T500RS 

Conclusion

Avec un tarif légèrement au-dessus des 105 euros chez Amazon, ce Thrustmaster T80 Ferrari 488 GTB Edition est forcément plus cher que son petit frère le T80 et surtout dépasse la barre des 100 euros. Mais à ce prix, ce volant ne souffre d’aucun défaut de fabrication ou de finition et même son ergonomie est bonne (à part pour l’effet de bascule du pédalier). Certes, l’absence de retour de force est vraiment un gros point noir, mais mieux vaut un système bien conçu comme celui du T80 qu’un mauvais système de retour de force.

Ce volant, vu son tarif, peut se voir comme une première expérience pour qui hésite à franchir le pas de la manette vers le volant et pourra procurer quelques bonnes sensations en jeu, surtout dans les jeux type arcade. Mais pour de la vraie simulation, ne vous leurrez pas, le manque de retour d’informations sera vraiment un défaut pour qui souhaite s’immerger dans le monde virtuel de la course automobile.

Seule, sa parfaite compatibilité PC/PS4 peut vous faire acheter ce volant, surtout si vous êtes un joueur occasionnel et fan de Ferrari !

Et si ce volant ne répond pas à vos attentes, je vous invite à consulter nos guides d’achat de volants pour PS4 et volants pour PC.

Écrit par
Emmanuel est le testeur en chef du site : chaises, casques, souris tout y passe !

Vote pour cet article !

3 1

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>