Home » Jeux Vidéo » Turok: Escape from Lost Valley

Turok: Escape from Lost Valley

turok

Turok est une série de  jeux vidéo de tir à la première personne, dont le premier est sorti sur Nintendo 64 en 1997 (la belle époque quoi). Dans cette version, on interprète Turok, est un combattant américain capable de voyager dans le temps. Son but est de protéger ce qui sépare la terre de Lost Land, une terre inconnue aux humains habitée par des entités diverses  comme des dinosaures par exemple. Le jeu est lui-même tiré des comics Turok, dont la première publication eu lieu en 1956. Donc lorsque un reboot du jeu vidéo a été annoncé, on s’attendait à un jeu avec un héros musclé, prêt à en découdre avec les dinosaures à mains nus s’il le fallait. La vérité (comme vous le verrez), en est tout autre.

turok

Changement radical de cap

Turok : Escape from Lost Valley est un jeu d’aventure et RPG, développé par Pillow Pig Games et publié par Universal Studios. La sortie du jeu est prévue pour le 25 juillet sur PC (pas de date pour l’instant concernant une possible sortie sur consoles). Dans ce nouveau Turok, après plus de 11 ans du dernier titre, nous revoilà replongé (pas tout à fait) dans le monde de Lost Valley. Turok vient de se réveiller d’un long sommeil (effectivement il a été très long ce sommeil) et il doit parcourir le monde en compagnie d’Andar pour trouver le chemin de chez eux.

Le style graphique a été complétement remodelé et retravaillé en profondeur. De la visée à la première personne on passe à une vue par-dessus ainsi qu’un univers graphique beaucoup plus « mignon ». Car oui, c’est ce qu’il y a de mieux pour tout décrire. On a plus envie de pincer les joues des dinosaures et des ennemis qu’on rencontre que les attaquer, mais on se rend vite compte que ce n’est qu’un leurre (lorsqu’on voit la vie de notre personnage fondre comme neige au soleil). Bien que gardant toujours son identité de guerrier (chose qu’il est difficile de lui enlever), on est désormais loin de cette image de combattant barbare prêt à tout pour en découdre.

Kawaaiiii !!

Tout un monde extrêmement mignon n’attend qu’à être découvert par les aventuriers intrépides que nous sommes avec des décors uniques et des endroits magiques à voir. Mais pour pouvoir partir à l’aventure, il faut de quoi de défendre contre ces ennemis mignons mais dangereux. Deux armes seront à notre disposition (peut-être plus, on ne dispose pas de plus d’informations). La première arme est le couteau classique et la deuxième arme est l’arc. On peut imaginer que l’utilisation du couteau sera quelque peu dangereuse (étant donné la distance à laquelle on doit taper l’ennemi) et qu’il faudra maîtriser quelque peu l’arc pour minimiser les risques de se prendre un coup par inadvertance.

Concernant les ennemis, on sait qu’on en rencontrera de toutes sortes. On aura bien sûr à gérer les dinosaures de toutes les tailles et toutes les formes (qui restent les monstres iconiques de la première série de jeu mais aussi et surtout des comics), des serpents marins, de gros poissons et même des tributs humaines qui ne sont pas là pour rigoler.

turok

Il est à noter que ce reboot n’est pas le premier de la série. Une tentative a été entreprise par le studio de développement Propaganda Games mais jugée trop mauvaise par les joueurs et la critique qui lui reprochent notamment sa construction linéaire, des bugs à n’en plus finir et surtout un retard par rapport aux autres jeux de tir que rien ne pouvait expliquer. On espèce que ce changement de cap redonnera un nouveau souffle à la série et nous permettra de replonger dans cet univers qui n’aura par contre plus ni la même gueule, ni le même gameplay. Turok: Escape from Lost Valley est sorti le 25 juillet.

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis en commentaire !

  S’abonner  
Notifier de