Un coup d’œil sur le Casque de Gaming Roccat Renga

Good
  • Rapport qualité/prix
  • Qualité sonore
Les -
  • Similicuir pas assez épais
  • Micro moyen
6.9
Correct
Design : - 7.5
Matériaux : - 7.5
Audio : - 8
Micro : - 6
Confort : - 7
Ergonomie : - 6.5
Fonctionnalité : - 6

Il existe des casques pour joueur à tous les prix mais les modèles vendus sous la barre des 80 € sont rarement de bonne qualité. Le Renga de Roccat compte bien bousculer ce constat. Proposé à 70,81 € chez Amazon, est-ce le cas ?

Pour voir plus de modèle : Casque micro

Design et ergonomieRoccat Renga

Comme on pouvait s’y attendre, sur un produit de ce prix, il est majoritairement construit à base de plastique, donnant à l’ensemble un léger côté cheap. Mais ce défaut se transforme rapidement en qualité puisque le Renga affiche seulement 210 g sur la balance !

L’arceau de type suspendu est donc en deux parties. La première est une armature en plastique rigide donnant sa forme au casque et soutenant les larges oreillettes. Elle semble à première vue plutôt solide et reste surtout très flexible, permettant d’adapter très facilement le casque à la plupart des morphologies.

Pour un casque sans fil : Notre Avis sur le Logitech G930 Micro Casque Gaming sans Fil

La seconde partie, placée en dessous, est construite dans une sorte de plastique très souple et s’adapte, là encore, à la plupart des tailles et formes de crâne. En effet, ce second arceau pourra monter ou descendre pour s’ajuster parfaitement et permettre, grâce à sa largeur, de répartir idéalement le faible poids du casque.Roccat Renga volume

Les oreillettes, montées sur une armature en plastique présentant du côté droit le logo de la marque et du côté gauche le micro pivotant, ont la particularité de pouvoir légèrement basculer de haut en bas afin de s’adapter au plus grand nombre. Pour autant, on regrette qu’il ne soit pas possible de les faire pivoter vers la droite ou la gauche, ni de replier ces dernières à plat pour un transport plus facile par exemple.

Les coques externes des oreillettes sont plutôt imposantes et construites dans un plastique noir légèrement rugueux. Visuellement c’est réussi, mais mieux vaut éviter de jeter le casque sur votre bureau si vous souhaitez le garder quelques années. La différence par rapport à de nombreux modèles concurrents, c’est bien évidemment la présence d’une coque ouverte, offrant une bien meilleure ventilation que les modèles entièrement fermés. Mais la contrepartie est que le Roccat Renga ne coupe que très peu du monde extérieur, et, inversement, vous risquez fort de faire profiter votre entourage de vos sons de jeu.Roccat Renga jack

Sur l’oreillette gauche, on retrouve un micro boom positionné sur un bras pouvant pivoter à 90°. Le bras en lui-même semble à première vue rigide, mais on se rend vite compte qu’il est possible de le fléchir afin d’obtenir une position optimale du micro.

La connectique se fait également du côté de l’oreillette gauche, avec la présence d’un cordon non détachable particulièrement long (2.5 m), sur lequel se trouve une télécommande permettant de modifier le volume sonore à la volée ou encore d’activer/désactiver le microphone. Au bout, on retrouve un Jack 3.5 mm pour le micro et un second pour la partie audio. Il est possible de venir y accrocher une petite rallonge en Y permettant de rassembler les deux parties en une seule et même fiche. C’est grâce à ce petit accessoire que l’on pourra ensuite connecter le Roccat Renga sur une manette PS4 ou Xbox One, voire directement sur votre Smartphone ou tablette.

Test

À l’utilisation, un premier problème se fait rapidement sentir : le casque manque clairement de puissance et il est nécessaire de monter considérablement le volume pour atteindre un niveau sonore acceptable. C’est plutôt surprenant, et il faudra rester attentif lorsqu’on le débranche, sous peine de voir ses haut-parleurs habituels cracher du très gros son.

Roccat Renga face

Passé ce léger bémol, les performances sonores offertes par le Renga se montrent plus que correctes pour le tarif affiché, les différentes gammes de fréquences sont claires et précises.

Tout n’est cependant pas parfait, et le plus gros défaut du casque se situe au niveau de ses basses, manquant clairement de profondeur. Les amateurs de FPS resteront probablement sur leur faim, avec des explosions souvent en deçà des attentes habituelles. Cela se ressent également lors de l’écoute musicale, où les titres manquent, là encore, d’une certaine profondeur, sans qu’elle soit, pour autant, totalement absente.

Pour un casque performant : Avis sur le casque gaming Logitech G633 Artemis Spectrum

Le design ouvert des oreillettes permet, quant à lui, d’obtenir une belle largeur de scène, favorisant l’immersion à la condition d’être dans un environnement plutôt calme. En effet, c’est un choix à double tranchant, car si quelqu’un regarde la TV à côté de vous, vous aurez de fortes chances d’entendre également ces sons-là.

Le microphone, de son côté, offre de bonnes performances une fois bien positionné. Les voix sont clairement enregistrées, même si quelques bruits environnants sont capturés.

Dans l’ensemble, si tout n’est pas parfait en termes de reproduction sonore, il faudra surtout garder à l’esprit que, pour le prix, les performances de ce Roccat Renga sont plus que correctes.

35etoiles

Afficher les Points Forts et Faibles !

Points forts :

  • Rapport qualité/prix
  • Qualité sonore

Points faibles :

  • Bande similicuir pas assez épaisse
  • Qualité sonore du micro un peu en retrait

Conclusion

Avec son design particulièrement léger, il offre un excellent confort et permet effectivement de profiter de ses jeux, que ce soit sur console ou PC, pendant de longues heures. Les performances sonores sont plus que correctes pour un casque d’entrée de gamme, avec une reproduction claire manquant seulement de profondeur au niveau des basses, mais c’est souvent le cas sur les modèles ouverts.