Home » Actu » Un nouveau record de fréquentation pour Minecraft

Un nouveau record de fréquentation pour Minecraft

Minecraft est sans nul doute un des jeux suscitant le plus d’engouement de la décennie. Après 10 ans d’existence, sa popularité n’a pas pris un ride. Pour preuve, le jeu de Microsoft vient de battre le record de fréquentation de 2018.

Une hausse significative

Helen Chiang du Studio Head Minecraft a évoqué un nouveau record, lors d’une interview accordé à Business Insider. Il a effectivement fait état de 112 millions de joueurs actifs par mois, contre environ 90 millions l’année dernière.

Ces chiffres incluent bien évidemment l’ensemble des gamers tous supports de jeu confondus. Les abonnés à l’offre « Xbox Game Pass » sont également comptabilisés. De nombreux observateurs parlent d’un record absolu pour un jeu étiqueté « bac à sable ».

Quelques explications à ce grand bond

Chacun y va de son commentaire, en ce qui concerne ce nouveau record de fréquentation de Minecraft. Les observateurs sont surtout unanimes en évoquant les différents modes de jeu disponibles. En effet, les gamers ont la possibilité de choisir entre le mode Créatif, le mode survie, ou encore le mode Aventure.

De même, la simplicité du mécanisme du jeu Minecraft contribue aussi à attirer, puis à fidéliser les gamers. Un critère qui offre la possibilité de le jouer sur une machine présentant une configuration basique. Il est même aisé de « se prêter au jeu » sur un smartphone, avec la garantie de se délecter d’une expérience de jeu optimale.

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>