Un petit point sur Just Cause 4 :

just cause 4

Il faut bien se l’avouer, quand on joue à À, on est là pour détruire des trucs à coup d’explosif. Le scénario est certes intéressant (classique mais fait quand même ce qu’il a à faire) mais ce qu’on aime, c’est voir Rico Rodriguez volant en parachute détruire les blindés bazooka à la main. Donc lorsque l’annonce de sortie du nouveau Just Cause 4 est tombée, qui sera le 4 Décembre, trois ans après la sortie de son aîné, on savait qu’on allait repartir pour un tour sur fond de paysages paradisiaques et bâtiments en ruine. Alors accrochez vos ceintures et préparez-vous à l’atterrissage, nous sommes arrivé à Solis.

Just Cause ?

Oui, Just Cause. Une petite présentation s’impose pour ceux ou celles d’entre vous qui sont partis pêcher des dragons pendant treize ans. Vous interprétez l’espion et ensuite le mercenaire le plus acrobatique de la planète et votre mission consiste à libérer des pays de l’Amérique latine du joug de leurs dirigeants despotiques. D’abord à San Esperito, Panao, Medici et maintenant ça sera au tour de Solis de voir débarquer le libérateur en personne, détruire tout sur son passage et proclamer une nouvelle liberté relative.

C’est Avalanche Studios qu’on doit la série de Jeux, Just Cause. Le premier étant sorti en 2006, le studio suédois, accompagné d’Eidos Interactive et Square Enix, n’a eu de cesse de développer le concept bac à sable complétement déjanté pour propose une expérience de plus en plus grandiose et immense.

Le menu s’il vous plaît !

Comme à son habitude pour la série, le studio propose à ses joueurs une carte immense à explorer, de plus de 100 km² (quand on vous disait qu’elle était immense). Les développeurs se sont largement inspirés des territoires sud-américains pour nous sortir l’île fictive où on trouve de nombreux environnements divers, de la forêt tropicale dense, aux montagnes infranchissables en passant par le désert, tout est mis en œuvre pour dépayser le joueur et lui permettre une expérience unique. Vous pourrez facilement voler partout pour admirer les paysages, partir en reconnaissance ou mieux apprécier la destruction que vous venez juste de créer. On aura aussi l’occasion d’évoluer dans un environnement peuplé de faune et de flore extrêmement variés et on pourra même partir à la découverte de tombes oubliées et des ruines mythologiques.

De nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées à votre grappin qui s’avérera encore plus utile. Vous avez envie de faire voler un conteneur ? Fastoche, utilisez le nouvel accessoire Air Lifter, accrochez-lui quatre ballons comme dispositifs de levage, grâce à votre grappin et vous le verrez prendre son envol. Vous voulez vous en servir comme appareil volant rudimentaire ? Rien de plus simple, accrochez-lui des réacteurs à propulsion, encore une fois grâce à votre grappin et vous pourrez prendre les airs à bord de votre zeppelin de fortune.

De nouveaux véhicules sont également à prévoir. Avalanche Studios a annoncé avoir retravaillé sa conduite qui a toujours été reléguée au second plan ainsi qu’une multitude de véhicules, allant des jets militaires aux véhicules de construction en passant des hélicoptères, motos, voitures, etc.
De nouvelles armes ont également été ajoutées avec des spécificités pour certaines d’entre elles, y intégrant une fonctionnalité unique. Par exemple, le canon électrique vous permettra d’avoir un drone de combat à vos côtés.

Sports extrêmes !

On vous a gardé le meilleur pour la fin, je parle évidemment de la météo. Durant votre périple, vous aurez l’occasion de voir (et de côtoyer de près) des tornades, capables de soulever des avions comme si c’était une feuille d’arbre. Vous pouvez aussi compter sur une tempête électrique tropicale ou encore une tempête de neige pour vous tomber dessus quand vous vous y attendez le moins, ou tomber sur vos adversaires quand ils s’y attendent le moins. A vous d’utiliser tous les éléments qui vous entoure pour tirer avantage de la situation et, il ne faut pas se leurrer, détruire tout sur votre passage.

Votez pour la qualité de cet article !

1 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>