Home » Actu » CS : GO : l’ancienne joueuse shAy dans le collimateur de la justice

CS : GO : l’ancienne joueuse shAy dans le collimateur de la justice

Shayene « shAy » Victorio, joueuse professionnelle de Counter-Strike 1.6 (de 2010 à 2013) et de Counter-Strike : Global Offensive jusqu’en 2019, vient d’être condamnée à une lourde peine de prison, pour escroquerie. Elle semble n’avoir nullement plaidé coupable.

Une lourde peine de prison

Le site Coluna do Leo Dias no UOL vient de révéler une information de nature à faire l’effet d’une bombe dans la sphère Counter-Strike. Elle concerne Shayene « shAy » Victorio, ex-joueuse pro ayant porté les couleurs de formations comme MIBR, Vivo Keyd, PaiN Gaming… Le parquet de São Paulo l’a condamnée en première instance à une peine (assortie d’amende) de 116 ans de prison… pour escroquerie via une société commerciale gérée avec un ex-partenaire. L’instance aurait aussi affirmé avoir enregistré plus d’une centaine de plaintes venant d’à peu près le même nombre de personnes.

Affaire à suivre…

Cette condamnation prononcée à l’encontre de shAy est le fruit d’une enquête menée par le GAECO (Groupe d’action spéciale de lutte contre le crime organisé). Prévoyant de faire appel de la décision, l’ancienne joueuse pro a néanmoins toutes ses chances de voir sa peine allégée. En effet, l’article 75 du Code pénal brésilien stipule une peine maximum de 30 ans de prison. Son avocat désigne quant à lui le père de shAy comme propriétaire de la société mise en cause. Il renchérit en qualifiant sa cliente de simple « victime de diffamation sur Internet » via « de fausses pages ».

Écrit par
Actu tech, web et gaming : rien n'échappe à Sn00 sur la toile, il ne garde que le meilleur et nous en parle ici !

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>