Home » Actu » La sortie de Google face aux feedbacks négatifs sur Stadia

La sortie de Google face aux feedbacks négatifs sur Stadia

L’abonnement Stadia Pro dans le programme Founder’s Edition va bientôt arriver à échéance. Rien d’étonnant si Google a jugé bon de s’expliquer, un tant soit peu, sur les dysfonctionnements de la plateforme de streaming jeu vidéo. Il y va effectivement du nombre de ré-abonnement à Stadia Pro. Pour autant, Google s’est contenté d’un service minimum.

Stadia ne fait pas bonne presse

Un topic Reddit concernant les manquements de Google Stadia est devenu viral. Il porte notamment sur le manque de communication par rapport aux nouveautés et aux promotions. Certains gamers se plaignent aussi des attentes interminables de fonctionnalités, d’autres s’attendent à ce que Google tire les choses au clair, pour ce qui est de la prise en charge du 4K, l’accessibilité de l’application Stadia (support gaming mobile), la fonction Partage familial…

Mot d’ordre : Limiter la casse

Pour répondre aux critiques, les responsables de Google Stadia a fait parvenir un communiqué de presse au site Games Industry. Celui-ci est malheureusement cantonné dans le seul domaine des jeux à venir. La plateforme décline surtout toute responsabilité sur les annonces : Une démarche qui incomberait aux éditeurs, compte tenu que Stadia se charge de faire de même pour son « contenu exclusif ». Les auteurs du communiqué semblent surtout avoir à cœur de limiter la casse, en annonçant deux jeux pour février, à savoir Gylt et de Metro Exodus (Stadia Pro). Ils terminent par une promesse d’autres annonces pour « bientôt ».

Vote pour cet article !

1 1

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>