Home » Conseil Gaming » Comment choisir sa pâte thermique ?

Comment choisir sa pâte thermique ?

appliquer pate thermique

Même si beaucoup d’entre vous savent certainement ce qu’est la pâte, je vais rapidement faire un petit topo sur son usage et son importance dans un PC.

pate thermique

La pâte thermique c’est quoi ?

Il est vrai que lorsque l’on achète un PC, de bureau ou portable, il sera très très rare que le vendeur vous parle de la pâte thermique ! Elle a pourtant une réelle importance, notamment pour la température du processeur.

Mais alors où se trouve-t-elle ? Elle se cache entre le processeur et son ventirad (le ventilateur qui se trouve sur le processeur) et elle sert de conducteur entre ces deux pièces. D’où l’importance d’avoir une bonne pâte thermique pour assurer la bonne conduction et réduire ainsi de quelques degrés la température du processeur.

role pate thermique

Comment peut-elle faire baisser la température ? Eh bien tout simplement en permettant d’évacuer une partie de la chaleur dégagée par le processeur, via le dissipateur (ventirad) situé au-dessus du processeur et donc de protéger le cœur du processeur.

Une bonne pâte thermique peut facilement faire chuter la température au cœur du processeur de 3 à 12°C, ce qui, vous le voyez, est loin d’être négligeable !

appliquer pate thermique

Il existe différents type de pâtes thermiques. Les différences sont dues aux matériaux qu’on y trouve et qui ne sont pas tous les mêmes. Généralement, la pâte comporte de l’oxyde de zinc et du silicone auxquels seront ajoutés différents éléments comme de l’aluminium, de l’argent ou encore du graphite. Les moins onéreuses sont celles à base de cuivre mais elles sont de plus en plus difficiles (mais pas impossibles) à trouver.

Pourquoi doit-on mettre de la pâte thermique ?

A l’œil nu, on pense que les surfaces du processeur et du dissipateur sont parfaitement lisses et sont donc parfaitement en contact l’une avec l’autre. Mais si on avait la possibilité de prendre un microscope, on verrait tout de suite qu’il n’en est rien et qu’il y a donc plein de petits espaces qui se créent entre les deux surfaces. Et si l’on ne mettait rien, l’air viendrait combler ces petits espaces ; or, l’air est un très mauvais conducteur de chaleur et même pire puisqu’il joue le rôle d’isolant !!!
On doit donc remplacer l’air par un meilleur conducteur et c’est là qu’intervient la pâte thermique.

couche pate

Et comme si cela ne suffisait pas, il faut savoir que, non seulement les surfaces sont irrégulières mais qu’en plus, en fonction des marques de processeurs, leur surface est soit concave, soit convexe.

En bref, les processeurs AMD sont convexes (bombés) et les processeurs Intel sont concaves (creusés). Donc un processeur Intel aura besoin d’un peu plus de pâte thermique qu’un processeur AMD car l’essentiel du transfert de chaleur se fait au niveau de ce que l’on appelle la capsule, qui se trouve au centre du processeur.

processeur chaleur

Pourquoi prendre de la pâte thermique haut de gamme ?

Alors bien sûr, si vous achetez un PC déjà monté, la pâte thermique aura déjà été placée sans que vous sachiez de quel type de pâte il s’agit.

De même, si vous remplacez votre processeur, il y a toujours de la pâte thermique qui est soit déjà apposée sur le processeur, soit vendue avec (il faudra donc l’appliquer sur le processeur) et on se dit que, si elle y est, c’est qu’elle ne doit pas être mauvaise !
Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas car cette pâte thermique, déjà fournie, peut être de plus ou moins bonne qualité.

Donc si votre processeur commence à chauffer, si vous souhaitez faire du gros overclocking ou si vous changez de processeur, n’hésitez pas à mettre quelques euros de plus dans une très bonne pâte thermique. En effet, une trop grosse chaleur peut non seulement endommager votre processeur mais aussi les composants se trouvant autour.

Comment choisir sa pâte thermique ?

On en vient donc à la question essentielle : comment la choisir ? Pour cela, il faut savoir une chose essentielle : la conductivité thermique. Celle-ci s’exprime en W/m-K et, plus cette conductivité est élevée, plus le matériau sera conducteur de chaleur et donc meilleure sera la dissipation de la chaleur. Il faudra donc prendre une pâte thermique avec un indice de conductivité thermique le plus élevé possible.
Par exemple, la Thermal Grizzly Kryonaut offre un indice de 12,5 W/m-K, ce qui est un très bon score. Alors, à moins de 8 € sur Amazon, il serait dommage de s’en priver !

Mais il existe d’autres marques comme la MX-4 Artic qui offre aussi un bon indice de conductivité de 8,5 W/m-K, ou la Zalman qui est livrée avec un pinceau pour pouvoir l’étaler sur tout le processeur si cela vous rassure.

Comment apposer la pâte thermique ?

Plusieurs méthodes existent qui dépendent de la viscosité de la pâte. Mais il y a une méthode qui est accessible à tous et qui permet de s’affranchir (plus ou moins) de ce problème de viscosité.
Il s’agit de mettre une petite goutte de pâte thermique au centre de votre processeur, car c’est bien là que va se concentrer la chaleur de votre processeur. Et contrairement à ce qu’on pense, pas besoin que tout le processeur soit recouvert de pâte thermique, la zone critique se situant au centre et non pas sur les bords.

schema pate thermique

En gros, il faudra mettre l’équivalent d’une goutte de 2 à 4 mm de diamètre pas plus ! Soit l’équivalent d’une lentille (celle qu’on mange !^^). Puis on viendra poser et presser le dissipateur par-dessus, qui se chargera ainsi de répartir la pâte thermique sur le processeur et notamment sur sa zone critique.

Alors vous verrez que certaines pâtes sont livrées avec une spatule, mais personnellement je vous déconseille de l’utiliser car, à vouloir l’étaler, on risque d’en mettre trop et plus on cherchera à l’égaliser, plus elle aura tendance à se rompre et donc à ne pas fonctionner correctement.

spatule pate thermique

Pour finir, vous risquez de voir des pâtes thermiques dites liquides. Si vous n’êtes pas expert, je vous conseille vivement de passer votre chemin ! En effet, celles-ci sont très conductrices en électricité et il faudra donc les poser avec beaucoup de précaution sous peine de causer par la suite des dégâts irrémédiables sur les composants électriques environnants.

Écrit par
Emmanuel est le testeur en chef du site : chaises, casques, souris tout y passe !

Vote pour cet article !

12 2

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>