Home » Casque Gamer » Review du Logitech G935

Review du Logitech G935

Résumé
Le G935 est destiné à remplacer le G933 et pour ça, Logitech n’a pris aucun risque tant les changements sont minimes, ce qui est dommage vu la hausse de prix. Mais il reste un très bon casque sans fil haut de gamme offrant un excellent rendu sonore et un bon confort malgré un poids non négligeable.
Les +
  • Excellent rendu sonore
  • Dongle efficace et qui se range dans l’oreillette
  • Entrée mini-jack pratique en mode passif
  • Très bon confort malgré son poids
  • Le choix du similicuir augmentant l’isolation passive
Les -
  • Autonomie trop faible face à la concurrence
  • Peu de changements par rapport au G933
  • Puissance sonore un peu faible en environnement bruyant.
7.9
Tier 2
Design  - 8
Matériaux  - 8
Audio  - 8
Micro  - 8
Confort  - 8
Ergonomie  - 8
Fonctionnalités  - 7

En 2019, Logitech avait sorti plusieurs casques dont ce fameux G935 qui venait remplacer, après 4 ans de bons et loyaux services, le G933. Casque haut de gamme et sans fil, le G935 propose des modifications de la partie sonore mais reste quasi identique sur la partie du design et de l’ergonomie. Cependant, Logitech a su malgré tout offrir un casque 30 euros moins cher que son prédécesseur malgré les innovations apportées et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle. Mais cette baisse de prix ne signifie-t-elle pas que, finalement, il n’y pas tant d’évolutions par rapport au G933 ? C’est ce que nous allons voir au travers de cette review.

Présentation

Le G935, qui se positionne comme son prédécesseur en haut de gamme, reprend en grande partie le design du G933 mais pas toujours pour le meilleur. Si l’on est clairement dans l’optique « on reprend les mêmes et on recommence », on retrouve plein de bonnes choses mais aussi certains défauts qu’on aurait pu espérer voir disparaître.

On est toujours sur un casque sans fil, en 2,4 GHz, imposant mais qui, malgré son poids plutôt conséquent de 379 grammes, sait se faire oublier pour une session gaming de plusieurs heures.

Le gros changement se situe au niveau de la partie sonore et la première chose qui frappe, c’est la taille des transducteurs puisqu’on passe de 40 à 50 mm sur ce modèle.

Le gros changement se situe au niveau de la partie sonore et la première chose qui frappe,

De plus, on note un changement de revêtement sur les oreillettes, puisque l’on passe du tissu micro aéré au similicuir, et quelques modifications de dessin au niveau des plaques d’oreillettes et de l’arceau. On remarquera aussi la disparition de la graduation sur l’arceau.

Logitech nous dit que, en dépit de cette sensation de « déjà vu », se cache de nouveaux haut-parleurs, un nouveau micro, une nouvelle certification DTS Headphone:X 2.0, un nouveau dongle pour la connexion sans fil et une nouveau logiciel pour gérer le tout.

un nouveau dongle pour la connexion sans fil et une nouveau logiciel pour gérer le tout.

Avec un packaging classique de la marque, on trouve un bundle plutôt simpliste puisqu’avec le casque, vous aurez un câble tressé micro-jack 3,5 mm de 1,5 m, un câble USB pour la recharge et un manuel d’utilisation. Pas de pochette de transport ou autre gadget.

A voir : Notre Avis sur le Logitech G930 

Design et ergonomie

Niveau design, on a donc peu de changements, toujours ce look imposant mais bien orienté gaming avec une construction principalement en plastique. En même temps, pourquoi changer une recette qui fonctionne puisque, visuellement, ce casque est plutôt réussi. Même s’il est globalement bien fini et dispose de matériaux qui lui assureront une bonne longévité, il reste, comme le G933, très rigide par rapport à la concurrence. Mais rien de dramatique car, une fois sur la tête, il saura vite se faire oublier pour de longues sessions gaming vu que le confort est toujours au rendez-vous.

il saura vite se faire oublier pour de longues sessions gaming vu que le confort est toujours au rendez-vous.

Mais là où l’on aurait pu attendre des améliorations, Logitech n’a finalement rien changé et c’est bien dommage. En effet, on retrouve les nombreux boutons sur les oreillettes, dont le positionnement peut vite être une galère pour s’y retrouver à l’aveugle, d’autant qu’au toucher, ces boutons sont très similaires ! Et puisque je parle des boutons, on notera quand même un changement qui permettra aux oreilles de se sentir moins agressées : la disparition du bip à chaque mouvement de la molette de contrôle du volume !

la disparition du bip à chaque mouvement de la molette de contrôle du volume !

Et pour continuer dans les petits détails qui fâchent un peu sur un casque de ce prix, c’est le fait que, sur les charnières, les vis soient toujours aussi visibles ! Logitech aurait pu les cacher pour ajouter à son placement haut de gamme, d’autant qu’on ne s’amuse pas tous les quatre matins à démonter son casque…

d’autant qu’on ne s’amuse pas tous les quatre matins à démonter son casque…
  • Transducteur : Pro-G 50 mm
  • Réponse en fréquence : 20 Hz à 20.000 Hz
  • Impédance : 39 ohms
  • Sensibilité : 93 dB SPL
  • Réponse en fréquence micro : 100 à 10.000 Hz
  • Poids : 379 g
  • Autonomie : 8 heures avec éclairage et 12 heures sans éclairage.
  • Micro : Relevable

Pour finir, on aurait aussi pu élargir légèrement l’arceau afin d’apporter un peu plus de confort et de maintien à ce niveau.

Mais ce casque a aussi de bons atouts, notamment en ce qui concerne le confort, grâce à quelques petites améliorations. Le passage aux transducteurs de 50 mm améliore ce confort en permettant de vraiment bien englober les oreilles, ce qui offrira une meilleure isolation passive. Et le changement de revêtement pour du similicuir est lui aussi bienvenu puisque l’ancien, en tissu micro aéré avait tendance à gratter !

Sur les deux oreillettes, orientables à 90° pour reposer à plat lorsqu’on l’a autour du cou, les coques se retirent facilement pour accéder, sur le côté gauche, à un emplacement permettant d’y loger le dongle USB. Une bonne idée quand on sait qu’on peut vite perdre ces petites pièces !

Une bonne idée quand on sait qu’on peut vite perdre ces petites pièces !

Sur l’oreillette droite, on aura accès à la batterie du casque et cela permet de la remplacer facilement sans avoir à jouer du tournevis. Batterie qui vous donnera 8 heures d’autonomie avec l’éclairage et 12 h sans, ce qui est plutôt faible au regard de ce que propose désormais la concurrence.

ce qui est plutôt faible au regard de ce que propose désormais la concurrence

Les oreillettes bénéficient également d’une mousse un peu plus épaisse que son prédécesseur ce qui ajoute au confort, même si nombre de concurrents font un peu mieux à ce niveau. En effet, à cause de son poids, on peut sentir, après une longue session de jeu, quelques points de pression mal répartis mais qui ont tendance à s’atténuer au fil du temps.

Pour finir, on retrouve toujours le bandeau LED sur les oreillettes dont les effets sont modifiables via le logiciel G HUB

Fonctionnalités et qualité sonore

Avec un dongle USB offrant une connexion en 2,4 GHz, celle-ci est parfaitement stable jusqu’à 15 mètres et vous n’aurez à déplorer aucune latence, la connexion se faisant automatiquement à l’allumage du casque.

Sur l’oreillette gauche, sous le bouton Power, on retrouve les boutons G1, G2 et G3, auxquels on peut attribuer n’importe quelle fonction souhaitée via le logiciel G HUB. En dessous de ces boutons, s’en trouve un pour l’activation/désactivation du micro (!). Pourquoi rajouter ce bouton quand on sait qu’il suffit de relever le micro pour le couper ?! D’autant que cela aurait permis d’espacer les boutons G pour les rendre plus intuitifs. Enfin, sous ces boutons, se trouve la molette de réglage du volume.

Enfin, sous ces boutons, se trouve la molette de réglage du volume.

Et sous le dessous de cette oreillette se trouve également les prises pour brancher le câble USB ou le câble mini-jack.

Avec ses nouveaux traducteurs, le G935 offre un son qui est globalement bon, bien qu’il ne soit pas un maître de l’amplification. Du coup, les nouveaux rembourrages améliorant l’isolation passive sont les bienvenus d’autant que le volume maximal est en baisse par rapport au G933 ; il va donc peiner à vous fournir les décibels nécessaires en milieu bruyant. Les nouveaux haut-parleurs PRO-G offrent une égalisation en V qui est confortable sur la durée mais qui, malheureusement, implique que les voix sont moins audibles. En effet, les basses et les aigus profitent pleinement de cette égalisation, ce qui en fait un casque agréable à l’écoute, mais qui nécessitera de passer par les réglages sur G HUB pour corriger le tir afin de mieux identifier d’où viennent les pas et les coups de feu par exemple.

La virtualisation surround 7.1 se montre assez convaincante, facilitant ainsi le positionnement des adversaires et l’on pourra également ajuster les effets via le logiciel.

A lire aussi : Le test du Logitech G35 

Micro

Ici pas de micro détachable mais seulement rabattable dans l’oreillette, où il se trouve quasiment caché. On note que le micro est placé sur une perche extensible et rotative grâce à une tige type col de cygne qui permettra de bien le positionner devant la bouche.

une perche extensible et rotative grâce à une tige type col de cygne qui permettra de bien le positionner devant la bouche.

Très correct en capture sonore, il fera le taf en jeu mais sera, par contre, très vite limité en usage streaming puisqu’on arrive très vite à saturation. Le micro n’est donc pas le gros point fort de ce casque G935, même si, pour du jeu, ce sera tout à fait correct.

Conclusion

Clairement, ce G935 reprend les marqueurs du G933, ce qui le met exactement au même niveau, ni plus ni moins. Avec le passage au 50 mm pour les transducteurs, son rendu sonore est légèrement différent de son prédécesseur mais en termes de qualité du rendu sonore, là aussi, ils jouent à armes égales.

En gros, Logitech a pris le parti de ne pas modifier grand-chose, ce qui a pour effet d’avoir un casque avec les mêmes avantages et inconvénients que le G933. Les possesseurs de G933 n’auront donc aucune raison de changer pour le G935 d’autant que, même s’il bénéficie d’une promo à l’heure actuelle sur Amazon, il faudra tout de même débourser pas loin de 170 euros.

Malgré tout cela, ce G935 reste d’excellente qualité et sera un très bon choix si vous cherchez un casque gaming sans fil offrant une bonne immersion en jeu.

Mais si ce modèle ne correspond pas à vos attentes, je vous invite à consulter notre guide d’achat de casques pour gamers afin de trouver celui qui vous conviendra.

Écrit par
Emmanuel est le testeur en chef du site : chaises, casques, souris tout y passe !

Vote pour cet article !

1 0

Donne ton avis !

Une question ou une correction à apporter à l'article ? Vous devez entrer votre adresse mail ainsi qu'un pseudo pour écrire un commentaire pour éviter le spam. Nous ne partagerons pas ces informations.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>