Regard croisé sur le crossplay

Le principe du crossplay (ou du crossplatform play) est de permettre à des gamers utilisant différents supports, de s’affronter sur un même titre. Un terme à ne pas confondre avec le crossplatform qui désigne un jeu se déclinant sur diverses machines (PS4, PC, Xbox One, Switch et mobiles).

 

Sony, grand détracteur du crossplay

Sony s’est longtemps opposé au crossplay. Le géant japonais voyait effectivement d’un mauvais œil le fait que ses clients puisse « copiner » avec ceux de ses concurrents. D’autres observateurs estiment qu’il voulait surtout creuser l’écart avec Nintendo et Microsoft, en termes de ventes de consoles. Sony table aussi sur le succès fulgurant de sa PS4. Il parie ainsi qu’un joueur désireux d’affronter ses amis sur un titre donné se tournerait vers cette console dernière génération la plus vendue du moment, plutôt que vers une Switch ou une Xbox One.

 

Des problèmes d’équilibre entre joueurs

Malgré sa réticence, Sony a autorisé depuis quelques années le crossplay entre PS4 et PC. Un mode de jeu qui a soulevé des problèmes d’équilibre entre gamers, notamment quand il s’agit d’un jeu FPS. En effet, le joueur console se trouve désavantagé avec sa manette, en affrontant un gamer PC muni d’un clavier et d’une souris, plus précis.

 

Un virage à 180 °

Le succès des licences récentes comme Fortnite a multiplié les demandes de crossplay ouvert à toutes les plateformes . Sony ne s’est d’ailleurs pas fait prié trop longtemps pour évoluer dans ce sens. Désormais, il est possible d’affronter des gamers PC, Xbox One, Switch et même mobiles depuis une PS4, et vice-versa. Reste à espérer que les titres adaptés à ce mode de jeu se multiplient. Pour l’heure, on en compte seulement deux, à savoir Fortnite (depuis fin 2018) et Rocket League (depuis janvier 2019). Apex Legends devrait bientôt s’ajouter à la liste, au même titre que les jeux Player Unknown’s BattleGrounds (PUBG).

 

Qu’en est-il de Microsoft ?

Microsoft s’investit également dans le crossplay, pour permettre à des gamers Xbox de rivaliser leurs homologues sur PC, sur un même titre. Ces premiers se voient d’ailleurs proposer un clavier et une souris pour éviter les problèmes d’équilibre. En ce qui concerne les titres déjà adaptés au crossplay, on peut citer Ark : Survival Evolved, Paladins (sur Switch et Xbox One), Ultimate Chicken Horse (sur Switch et PC), ainsi que Minecraft (sur PC, Switch et Xbox One).

Vote pour cet article !

3 0

Donne ton avis en commentaire !

 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de